Télévision

Fanny Jandrain, Miss Hainaut, fait ses débuts sur AB3 ce week-end, à la présentation de la Saga Friends

BRUXELLES Fanny Jandrain, 21 ans, avait le potentiel pour être Miss Belgique 2007, mais c'est finalement Annelien Coorevits qui a ravi la couronne. Reste que la jolie Miss Hainaut, étudiante au Conservatoire de Mons en art oratoire dans l'espoir de devenir comédienne, n'a pas tout perdu : elle fera ses débuts à la télévision ce week-end, sur AB3, à la présentation de la Saga Friends (samedi et dimanche à partir de 11 h 50) . Avant, peut-être, de prendre ses quartiers chez RTL : elle passait en effet un casting hier pour la chaîne privée. On devrait en savoir plus très bientôt.

Comment s'est passé l'enregistrement des premières séquences ?

"Bien, même si, la première fois, j'étais superstressée parce que, justement, c'était la première fois. Et en plus de ça, je dois écrire et chercher le thème de l'émission. Donc, c'est un double stress."

Comment as-tu atterri sur AB3 ?

"Le lendemain de l'élection, Muriel Gilbert, qui est l'organisatrice de mon ancien comité, Miss Hainaut, m'a téléphoné et m'a dit qu'AB3 voulait que je passe un casting pour eux. J'étais supercrevée parce que la soirée a été longue après l'élection, mais j'y suis allée quand même. Et finalement, ça s'est très bien passé."

Pourquoi penses-tu qu'on t'a choisie toi et pas une autre ?

"Par rapport à mes études sûrement..."

Mais il faut quand même certaines qualités...

"Oui. Il faut savoir être spontanée. On a deux secondes pour se vendre. Et s'il y a un jugement sur le physique, il faut aussi savoir bien parler, savoir se mettre les gens dans sa poche."

Et tu t'es vendue comment ?

"Aucune idée. J'étais tellement fatiguée que j'ai l'impression d'avoir fait ça comme si j'étais sur un nuage. Je pense que ça m'a plutôt servi parce qu'il n'y avait aucun stress."

As-tu hésité avant d'accepter la proposition d'AB3 ?

"Non. À la base, la télévision ne me tentait pas vraiment mais quand il y a une opportunité, il faut sauter dessus."

Durant ton travail de recherche, tu as appris des choses sur la série ?

"Oui, certaines. C'est une série que je regarde mais j'ai appris, par exemple, que Joey en fait s'appelle dans la version américaine Joey Tribbani et non pas Trivani. J'ai appris aussi que l'après-Friends était difficile pour les acteurs. La série de Joey ne marche pas bien, Phoebe ne fait pas grand-chose..."

Quel est ton personnage préféré ?

"À chaque fois, ça serait un mélange des trois. Phoebe, elle a un côté complètement fou, que j'ai un peu aussi, Rachel j'aime sa naïveté et chez Monica, son côté un peu autoritaire. Chez les garçons, Joey est marrant et mignon, Chandler a un humour décalé, il est chouette. En fait, c'est Ross que j'aime le moins."

As-tu eu peur de l'après-Miss Belgique ?

"Il y a un gros vide qui se crée après l'élection. Heureusement, il y avait les fêtes. On a passé une bonne semaine toutes ensemble logées dans un bel hôtel où on s'occupait vraiment à fond de nous. Le vide se crée mais je n'ai pas vraiment le temps de le voir parce que j'ai l'école, les examens, j'ai AB3 qui se propose et j'espère qu'il y aura encore plein d'autres choses."

Maintenant que l'aventure est finie, quel regard portes-tu sur ton parcours ?

"À la fin, je me suis dit : tout ça pour ça ! On a fait tellement de choses pour cette émission qui est passée si vite : on a fait quoi, une heure de spectacle ?"

Ton rêve est d'être comédienne. Mais pourrais-tu te contenter d'être animatrice ?

"Je ne crois pas. Il y a quand même une grosse différence entre les deux. Par exemple, en télé, le contact avec le public est inexistant."



© La Dernière Heure 2007