Télévision

Les Carolos ont répondu présents à la gare de Charleroi pour soutenir le Télévie

CHARLEROI Il y avait le ciel, le soleil et les Carolos, hier après-midi, sur l’esplanade de la gare de Charleroi-Sud. C’est là que RTL-TVi avait implanté son centre de promesses pour le 26e Télévie. L’ancien centre de tri postal de Charleroi X était transformé en grande centrale téléphonique avec pas moins de 200 bénévoles qui récoltaient les dons des téléspectateurs.

Ce sont d’ailleurs les séquences les plus émouvantes et les prestations des artistes connus qui font affoler les téléphones. Juste en bas, devant la gare, pas mal d’activités permettaient au public de rencontrer les animateurs et les journalistes de RTL-TVi.

Car, ils se sont mouillés par la bonne cause. Comme Stéphane Pauwels, Luc Matton et Serge Vermeiren qui n’ont pas hésité à mouiller le maillot dans un sport où on ne les attendait pas : le basket. Et pas contre n’importe qui. Des joueurs des Spirou, Jérôme Randle, Devin Green, Glen Dandrige, Amaury Jadin et Nikola Jankovic. Pour un match d’exhibition où les journalistes sportifs d’RTL n’ont pas démérité (ils étaient 3 contre 5 !) et y ont mis beaucoup d’humour à l’ouvrage.

“On ne m’attend pas dans un match de basket, pourtant, j’y ai joué jusque l’année dernière, en provinciale amateur, explique Stéphane Pauwels. J’aime beaucoup l’état d’esprit de ce sport, et ça se remarque avec les joueurs des Spirou. Ils sont touchés pour la cause. On n‘a pas dû insister pour qu’ils viennent et ils se sont pris au jeu de manière très drôle et très sympa.”

D’autres activités mettaient les animateurs de la chaine privée au défi, comme une démonstration de pompiers où deux speakerines jouaient les cobayes dans une civière qui descend du toit du centre de tri, en rappel. En fin d’après-midi, les 2MAD ont donné un cours de Zumba avec Emilie Dupuis, Sophie Pendeville, Frédéric Bastien et Alain Simons. Autant dire qu’on a vite remarqué qui a le rythme dans la peau et qui ne l’a pas.

Coté record, si l’esplanade de Charleroi-Sud était noire de monde, le record des 872 danseurs de zumba à Malines a été pulvérisé puisque 2.000 personnes ont tenté de refaire les pas de danses. Avec beaucoup d’hésitations parfois…

Le record au compteur, lui, est bien parti aussi. À l’intérieur les chèques des bénévoles se succèdent. Après les Disques d’Or qui ont rapporté 60.000€ de plus que l’an dernier, et vers 14h, on était aussi à 40.000€ au-dessus des dons récoltés l’an dernier à la même heure. En soirée, c’est Vilvoorde que les choses se passent.

Les gros montants permettent de faire grimper le compteur jusqu’à 6,6 millions d’euros (à 23h30), aidé par les 1,154 million € du Télévie luxembourgeois, et il reste plus d’une heure d’émission. À ce rythme-là, l’objectif des 9 millions d’euros est à portée de main.

© La Dernière Heure 2013