Télévision

L’animatrice reprend Confidence pour confidence sur Bel RTL et arrête le Face à Face sur RTL-TVI

C’est le chambardement sur Bel RTL. Suite à l’affaire Pauwels, la station radio a été contrainte de modifier ses plans. Suspendu d’antenne jusqu’à nouvel ordre, Stéphane Pauwels ne pourra pas assurer la présentation deConfidence pour confidence . Pour reprendre sa place aux commandes du rendez-vous quotidien, Bel RTL a misé sur Sabrina Jacobs, une animatrice bien connue de la maison qui est à la fois productrice et présentatrice de la météo sur RTL-TVI. Chaque semaine, cette dernière tendra le micro à une personnalité différente, dont l’interview sera diffusée, partie par partie, du lundi au vendredi de 13 h à 14 h sur Bel RTL.

Ce retour aux premières amours - Sabrina Jacobs a fait ses débuts dans la maison il y a tout juste vingt ans - s’accompagne toutefois d’un "au revoir" à la présentation de Face à Face, émission qui, après quatre ans d’antenne, passe à la trappe sur RTL-TVI pour peut-être revenir plus tard "sous une autre formule".

" L’interview, c’est quelque chose que je connais très bien. Je l’ai déjà pratiquée dans de nombreuses émissions comme dans Face à Face, par exemple. Ce qui me plaisait dans Confidence pour Confidence , c’est que la personnalité invitée ne vient pas pour faire de la promo. On rentre vraiment dans l’intimité de l’invité. C’est plutôt une discussion à bâtons rompus sur la vie en général ", explique Sabrina Jacobs qui promet d’installer son invité dans "un cocon de coton". Le premier à se rendre dans le studio flambant neuf de Bel RTL pour se confier à l’animatrice ? Le Grand Jojo !

Est-ce que vous avez hésité à reprendre une émission qui était, dans un premier temps, destinée à un autre animateur de la chaîne, à savoir Stéphane Pauwels ?

"Non, parce que l’émission n’a qu’une semaine. Christian de Paepe l’a présentée pendant une semaine mais elle n’était pas encore vraiment incarnée par un animateur. Ça ne me pose donc pas trop de problème. D’autant plus que je vais y amener ma petite touche personnelle."

Comme son nom l’indique, c’est une émission de confidences. Êtes-vous connue pour être une personne à qui l’on se confie facilement ?

"Oui et depuis très jeune ! On pourrait presque m’appeler la Menie Grégoire belge ! (rires) Je suis très attachée à l’humain et je pense que c’est aussi pour ça que je fais ce métier."

La radio vous manquait-elle ?

"Oui, c’est un média pour lequel j’ai énormément d’affection. J’aime son côté immédiat. Pour l’avoir souvent pratiqué, je peux d’ailleurs dire qu’un invité se sent davantage à l’aise dans un studio de radio que sur un plateau de télévision pour parler de sa vie."


Toues nos infos sur l'affaire Stéphane Pauwels ici.