Télévision Be Séries, sports, divertissements et cinéma

BRUXELLES La grande nouveauté de la rentrée dans la grille de Be tv sera le lancement d'une chaîne consacrée aux séries, "Be Séries". Pour le reste, la chaîne payante, qui compte 120.000 abonnés, n'en oubliera pas moins ses autres fondements: le sport, le divertissement, avec le retour de l'humour "made in Belgium", et le cinéma.

Dès le 4 septembre, Be Ciné 2 fera place à Be Séries dans l'offre premium de Be tv. Concrètement, chaque soir de la semaine, une série sera présentée à 20h30. Elle sera ensuite rediffusée le lendemain à 22h00. Le dimanche sera lui consacré à la diffusion des intégrales.

Le lundi soir restera malgré tout toujours le rendez-vous privilégié des séries sur Be 1.
Be tv diffusera tous les genres de séries, quels que soient leur longueur et le nombre d'épisodes qu'elles contiennent. Parmi celles-ci, on compte notamment "24 heures chrono V", "Prison Break", la série controversée "Weeds", "Invasion", "The 4400 - saison III", "Deadwood - saison III", "Into the West", produite par Steven Spielberg, "Rome II" et "Nip/tuck IV". Des mini-séries de 2 épisodes, telles que "Human trafficking", "Dresde 1945" ou "Elvis", seront également proposées.

Côté divertissement, la saison 2006-2007 de Be tv marque le retour d'un rendez-vous humoristique "à la belge". "Fais pas l'sorcier", une parodie de l'émission scientifique pour les jeunes "C'est pas sorcier" interprétée par Laurent Hubert et Jean-Patrick Delgado, sera diffusée à partir du dimanche 10 septembre à 19h50 (en clair). D'autres émissions telles que "Al dente", "Le grand journal", "Les guignols", "Le zapping", "L'hebdo cinéma" et "+ clair" sont elles maintenues.

A noter que la nouvelle émission de Thierry Ardisson sera également retransmise, à partir du mois de novembre, sur Be tv. Le jour doit encore être défini, "soit le samedi soir, soit le dimanche midi", a souligné Christian Loiseau, directeur d'antenne de la chaîne.

Chaque semaine, une soirée spéciale, baptisée "Jeudi Evénement", se consacrera elle à un thème ou un événement. Plusieurs soirées sont déjà programmées: le lancement de la saison 5 de 24 heures chrono, la fête de la Communauté française avec la diffusion de L'Enfant des frères Dardenne, ou encore un documentaire sur Plastic Bertrand.

Be tv restera aussi la chaîne du cinéma. Une quarantaine de nouveaux films sont présentés chaque mois: "Robots", "Serial Noceurs", "Finding Neverland", "Broken flowers", "Hotel Rwanda", "Hitch", "Kingdom of heaven", "Entre ses mains", "Star Wars Episode III - La revanche des Sith", "Madagascar", "La guerre des mondes", "Sin City", "Batman begins", "Charlie et la chocolaterie", "Joyeux Noël", "Palais royal", etc.
Quant aux documentaires, ils seront certes moins nombreux en raison de la croissance de l'offre de séries, mais ils restent bien présents sur Be tv, avec notamment la suite de l'aventure "J'irai dormir chez vous".

Be sport gardera elle ses trois piliers: la Champion's League, les championnats de football européens (quelque 300 matchs par an) et la NBA. Mais le sport sur Be tv, ce sera aussi les 15 rencontres de la FA Cup, du foot brésilien, les Masters de tennis, les tournois de golf internationaux, du rugby, l'America's Cup, les sports de combat, etc. Les deux émissions phare de la saison de foot sur Be tv, L'Europe des 11 et Saturday foot fever, s'installent elles dans un nouveau décor.
En matière de sport, "tous les contrats majeurs avec tous les partenaires ont été reconduits ou sont assurés de l'être", a par ailleurs expliqué M. Loiseau.