Télévision La RTBF a présenté ce jeudi le dispositif prévu pour la prochaine Coupe du Monde de football. La chaîne publique ne veut rien louper de l'événement mais a fait l'économie de consultants sur place. " Cela coûte trop cher. Il y a un aspect financier dans cette décision. Nous avons fait le même choix que la VRT avec un seul commentateur par match", s'est justifié Michel Lecomte à nos confrères du Soir.

Il est vrai que la FIFA fait payer à prix d'or la présence d'un commentateur/consultant dans le stade: 3.500 euros par match. Soit un total de 224.000 euros pour les 64 matchs de la compétition. La RTBF a donc décidé d'économiser cette somme rondelette.

Mais ce choix pose question, surtout pour les matches des Diables et les grandes affiches. Rodrigo Beenkens, qui commentera tous les matches de la Belgique, sera seul pendant plus de 90 minutes derrière le micro alors qu'il y avait toujours un consultant lors de la dernière campagne qualificative des hommes de Marc Wilmots.

Et on se souvient tous des célèbres duos qui nous ont fait vibrer lors des dernières grandes compétitions internationales. Dès lors, n'aurait-il pas fallu privilégier l'envoi d'un consultant sur place pour les "gros" matches et commenter plus de "petites" rencontres (comme Iran-Nigéria, Grèce-Japon ou Suisse-Honduras) depuis Bruxelles (seul Grégory Bayet commentera en cabine) ? La réponse en juin prochain même si les audiences des matches des Diables atteindront, consultant ou non, à coup sûr des sommets.

Lecomte à nouveau aux commentaires

Le chef des sports Michel Lecomte, qui fêtera ses 59 printemps au lendemain de la finale de la Coupe du Monde, sera du voyage et aux commentaires pour la phase de groupe. Il reprendra du service alors qu'il n'a plus commenté une rencontre depuis la finale du Mondial 2002. Il sera derrière le micro lors des matches Argentine-Bosnie, Espagne-Chili, Espagne-Australie et Equateur-France.

Par contre, il ne fêtera pas son anniversaire au Brésil puisqu'il reviendra en Belgique pour suppléer Benjamin Deceuninck qui pourrait être papa début juillet.