Télévision

Les huit premières places du Top 10 des audiences de la RTBF sont occupées par des matches du Mondial

BRUXELLES Le football reste la tasse de thé sportive préférée du téléspectateur francophone. Pour s'en convaincre, il suffit d'examiner les différents chiffres pour l'année 2006 publiés par les chaînes du royaume : à la RTBF, ce sont, en effet, huit rencontres réservées à la Coupe du Monde en Allemagne qui dominent le Top 10, alors que sur Club RTL, le ballon rond, poussé par les Diables ou les joueurs d'Anderlecht en Ligue des Champions, réalise ni plus ni moins qu'un dix sur dix !

Dix sur dix pour Club RTL

Les pessimistes rétorqueront que le succès incontestable du football auprès des téléspectateurs est avant tout celui du football pratiqué hors de... Belgique ! C'est à la fois vrai et faux, puisque les différents matches des Diables Rouges ont, sur Club RTL, attiré un nombre de téléspectateurs quasiment égal à ceux qui suivaient les matches du Mondial, sans les Belges, sur la RTBF. Même Anderlecht est encore parvenu à rassembler près d'un demi-million de témoins lorsqu'il a affronté l'AC Milan ou qu'il s'est déplacé à Athènes. Qu'on aime ou pas le football, ce sport reste donc, et de loin, celui qui rassemble les meilleures audiences télévisées.

Et les autres disciplines ? C'est selon le côté de la frontière linguistique où on se place. Pour les francophones, mais est-ce étonnant, Justi- ne Henin reste une locomotive qui permet au tennis, avec ses victoires à Roland-Garros et au Masters, d'intégrer le Top 10 de la RTBF. Plaisir qui lui est refusé sur Club RTL, puisque sa finale à Wimbledon ne figure pas dans le Top 10 de la chaîne.

Le cyclisme en tête sur la VRT

Quant au cyclisme, et plus spécialement le Tour de France, malgré les affaires que l'on sait, il conserve ses fidèles. Mais pas autant que sur les chaînes néerlandophones où Tom Boonen a réussi, lui, l'exploit de battre au sprint les joueurs de... football. Le live de Paris-Roubaix et du Tour des Flandres, chez nos amis néerlandophones, s'est, en effet, approprié les deux premières places du podium réservé aux audiences avec, pour les deux classiques, plus d'un million de téléspectateurs. Et si le Tour des Flandres avait lieu en Wallonie, ils seraient peut-être deux millions devant leur écran.



© La Dernière Heure 2006