Télévision Le jury a tranché: à 6 contre 2, Clémentine est éliminée.

“C’est parti pour le sprint final.” Sauf que le sprint va être long : près de quatre heures d’émission avant de connaître le gagnant de cette 17e saison de Koh-Lanta. Et avant que ça ne démarre vraiment, on a évidemment droit à de longues minutes de commentaires et de réflexions stratégiques des quatre candidats restants. Au terme de la course d’orientation, il n’en restera que trois. Ce seront, dans l’ordre, Clémentine, Vincent et Frédéric. Mathilde, elle, quitte le jeu très déçue, mais fière de son parcours. 

Après une nuit réparatrice, les voici tous les trois juchés sur les fameux poteaux, au milieu d’une eau limpide. Le ciel se couvre un peu, le vent se lève mais les aventuriers tiennent bon. Au bout de deux heures trente, Frédéric tombe à l’eau le premier, puis c’est Vincent qui vacille. Ce qui met Clémentine en position de force puisque c’est elle qui pourra choisir qui elle va affronter en finale, en direct, à Paris: ce sera Frédéric. “Parce que Vincent est trop aimé”, dit-elle. Le jury final vote une dernière fois sur l’île cambodgienne puis direction Paris où les bulletins seront dépouillés.

Dernier conseil et derniers règlements de compte. Clémentine s’en prend plein la figure. Mais “j’assume”, dit-elle. N’empêche: son comportement tout au long de ces 40 jours aura laissé des traces. A six voix contre deux, le score est sans appel: Frédéric est le grand gagnant. Il versera une partie de ses gains à l’association de Grégory Lemarchal. Avec le reste, il s’offrira un mariage de rêve.