Télévision Le présentateur vedette du Bigdil revient après deux ans d'absence et l'impression d'avoir fait le tour du propriétaire en télé, aux commandes d'un jeu mythique : Le Juste Prix. Un double retour : celui d'un animateur et d'un jeu culte, que l'Euro n'avait tué... que temporairement.

Ce n'est pas un retour mais bien deux retours auxquels les téléspectateurs vont avoir droit lundi soir à 19 heures. D'abord celui du Juste Prix, une émission qui a bercé les temps de midi de nombreuses personnes de 1987 à 2001. Patrick Roy et Philippe Risoli, les deux présentateurs principaux, en ont animé plus de 3.000 émissions !

Ensuite, c'est le retour sur petit écran de Vincent Lagaf'. Habitué de la case horaire du début de soirée, il a présenté L'or à l'appel, puis le Bigdil pendant 5 ans mais aussi Crésus pendant un an. Le comique aux costumes colorés a ensuite choisi de vivre loin de la télévision. Après deux ans d'absence, il a néanmoins craqué quand TF1 lui a fait cette proposition alléchante...

Très pris par les tournages, Vincent Lagaf'n'a pas désiré donner d'interview. Seul Le Parisien a pu recueillir ses propos. "Revenir à l'antenne, avec Le Juste Prix pour vingt émissions est un vrai plaisir. On part d'une mécanique qui marche depuis 37 ans dans 70 pays et que nous avons mis à ma sauce déconnante."

A l'écart des plateaux, Lagaf' s'est consacré à l'une de ses passions : le jet ski. Il a malheureusement été victime d'un grave accident en septembre 2007. Il avait malencontreusement chuté du jet avant d'en heurter un second.

"Cette fois, j'ai vraiment failli mourir, j'en suis conscient", déclarait-il à l'époque. "J'avais le bras en écharpe et quelques ecchymoses. Verdict : une cassure du cubitus, une luxation du coude, quatre côtes fêlées ou déplacées, deux vertèbres déplacées et un déchirement de la plèvre." La convalescence aura été longue. Mais il le confie aujourd'hui, la télé ne lui a pas manqué !

"L'antenne ne m'a pas manqué. Quand j'ai fini Crésus, j'avais fait le tour de la télé. J'avais envie d'autre chose. J'ai passé deux années sabbatiques à faire du sport et à mener une aventure théâtrale. TF1 a dû me faire du charme ! On m'a fait une proposition artistique que je ne pouvais refuser : travailler quand, ou et avec qui je voulais. Et puis chaque soir au théâtre, les gens me demandaient quand j'allais revenir à la télé." Un retour qu'il fait avec le sourire et avec ses éternelles jolies gaffettes.

Aimé du grand public, Lagaf'n'a pourtant jamais attrapé la grosse tête. "Je n'ai jamais pris mon métier au sérieux. J'ai juste envie de m'amuser. À 19 heures, après le travail, si les gens peuvent rigoler, tant mieux."

Hervé Hubert, co-producteur du jeu et grand ami de Vincent, est ravi de faire partie de l'aventure Juste Prix. Le retour d'une émission qu'il analyse posément. "Premièrement, Le Juste Prix est probablement le plus grand format de jeu au monde, de par sa longévité, sa constance et son statut de leader mondial. Partout où il a été diffusé, quelle que soit sa case horaire, il est toujours arrivé en tête de l'audimat. Créé en 1956, il s'est adapté aux cultures et aux coutumes de chaque pays : c'est un format universel !"

Deuxièmement, Le Juste Prix "n'a pas quitté l'antenne de TF1 en raison de mauvaises audiences mais à cause de l'arrivée de l'euro qui a détruit la culture des prix, au centre de la mécanique du jeu. Désormais, tout le monde raisonne en euro, Le Juste Prix peut donc revenir serein !"

Il est conscient que ce retour est aussi celui de Vincent Lagaf' ! "Tout d'abord, je vis une longue histoire d'amitié et de fidélité avec Vincent, le produisant depuis vingt ans. Nous cherchions un format où son énergie puisse s'exprimer pleinement, à la fois grâce à une mécanique forte et à des espaces qui rendent l'humour visuel possible. Showman, humoriste, animateur apprécié des Français... le choix de mettre Vincent Lagaf' aux commandes était donc évident."

Évidemment, pour rediffuser un jeu né en 1987, il fallait un peu le moderniser. "En effet, le décor a été construit dans l'optique d'un vrai show. L'émission débutera chaque jour par un rideau qui s'ouvre sur un décor haut en couleurs, lumière et écrans vidéos à l'appui... symboles de l'énergie du jeu et de Lagaf'. Nous avons également adapté le générique à 2009 : le thème original a été modernisé d'une façon... décalée (rires) ! Des sifflements et des chœurs proches de l'armée Rouge le reprendront. Second degré et humour ont ainsi été plébiscités ! "

Et si le jeu revient, il sera certainement différent grâce à l'humour décalé de son présentateur....

Le présentateur vedette du Bigdil revient après deux ans d'absence et l'impression d'avoir fait le tour du propriétaire en télé, aux commandes d'un jeu mythique : Le Juste Prix. Un double retour : celui d'un animateur et d'un jeu culte, que l'Euro n'avait tué... que temporairement.

Le Juste Prix

Les films du jour

Le sport du jour

Du lundi au vendredi 19.10



© La Dernière Heure 2009