Télévision

Malgré l'expérience de ce week-end, la RTBF ne compte pas diffuser d'autres rencontres de foot sur La Une

BRUXELLES Beerschot/Standard, Mondial cycliste, GP de F 1 du Brésil, Coupe Davis... La RTBF vient sans doute de vivre son week-end le plus chargé de l'année sur le plan sportif. Au point que le service public a dû diffuser son match de foot du dimanche sur La Une, repoussant du coup le JT à 20h! Une tactique qui a porté ses fruits puisque, même si RTL a très bien résisté (487.000 téléspectateurs pour le JT de 19h et 502.000 pour le magazine Docs de choc), la RTBF a réalisé une audience globale supérieure en additionnant les chiffres de la F 1 sur La Deux (223.094 téléspectateurs) et du foot sur La Une (315.000 aficionados).

On pouvait dès lors se demander si, à l'avenir, la RTBF ne prendrait pas l'habitude de diffuser le foot en direct sur La Une plutôt que sur La Deux, comme c'était le cas jusqu'ici. Mais pour Michel Lecomte, il n'en est pas question. «Si on a diffusé Beerschot/Standard sur La Une, c'est parce qu'il n'y avait pas d'autre solution en raison de la F 1 qui avait lieu à la même heure. Mais c'est un cas de figure qui ne se représentera plus dans l'immédiat. Les autres matches du dimanche seront donc à nouveau diffusés sur La Deux.»

Une position qui peut a priori surprendre, d'autant que le JT de la RTBF, avec 420.000 téléspectateurs, semble avoir profité de l'effet locomotive du match de foot. Mais Michel Lecomte rappelle «qu'il n'y a pas toutes les semaines un match avec une équipe francophone.»

Reste qu'en conservant le match sur La Deux, la RTBF fait concurrence à son propre Week-end sportif sur La Une, dont l'audience s'est écroulée. «C'est vrai que le Week-end sportif souffre. On fera le point lors de la trêve hivernale. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a désormais une seconde édition du Week-end sportif sur La Deux, après le match. On doit totaliser les audiences des deux. Qui plus est, on ne bénéficie du match en direct que pour une période de 18 mois. Après, ce sera terminé.»

Anderlecht/Bruges en octobre

En attendant, même si toutes les semaines ne réserveront pas de grandes affiches, la RTBF promet malgré tout quelques matchs au sommet dans les semaines à venir, dont un Anderlecht/Bruges le 23 octobre qui devrait faire un malheur.

© La Dernière Heure 2005