Télévision Les locaux de la Pop Academy, dans les Ardennes, accueilleront les apprentis chanteurs dès le mois d'août

BRUXELLES On savait déjà que Virginie, et Frédéric Herbays allaient prendre les commandes de la présentation de la Star Academy belge. Mais l'on s'interrogeait encore sur les professeurs qui allaient encadrer les élèves ainsi que sur le lieu où les futurs académiciens allaient être logés durant tout le déroulement de leur formation.
Ce qui est très gai avec RTL-TVi, c'est qu'entre la chaîne et les journalistes, il y a un petit jeu du chat et de la souris qui s'est installé pour obtenir des informations. La chaîne privée lancera dès la fin du mois d'août la première émission de télé-réalité belge francophone, mais elle ne veut pourtant lâcher aucune information. Toutes les personnes liées au projet ont d'ailleurs signé un contrat qui les contraint à la discrétion la plus totale.

Nous avons néanmoins appris que contrairement à Jean-Pascal, Jenifer, Jessica et autre Patrice, les académiciens belges ne logeraient pas dans un château, mais bien dans une école qui accueillait déjà des apprentis chanteurs: La Pop Academy.
Située à Waimes, dans la province de Liège, juste à côté de Malmedy, la Pop Academy fut créée il y a de cela quelques mois. Juste après le gros succès de l'émission française qui avait vu la victoire de Jenifer. Il fallait profiter de la vague de succès qui entourait ce type d'initiatives. La pop Academy est en effet à mi-chemin entre la Star Academy et Popstars, diffusée sur M 6 et VT 4 et qui se situait dans la lignée des émissions qui avaient pour but de chercher des anonymes et d'en faire des petites vedettes. Cet établissement est le premier du genre en Europe.

L'idée de créer une école d' apprentis Britney Spears, a germé dans l'esprit d'un diplômé du conservatoire qui pendant de nombreuses années avait enseigné le solfège. Egalement producteur, il connaissait les ficelles du milieu musical. Une ancienne usine de chapeaux réaffectée en un studio d'enregistrement il y a vingt ans, studio qui au fil des années gagne ses gallons dans le milieu international de la musique. Et il y a deux ans, une école de formation en chant et en danse, qui vient se greffer autour de ces studios.
L'école, la Pop Academy, devait à la base organiser des stages d'une semaine, d'un week-end ou d'une année entière. Mais cette année, les projets devraient être modifiés puisque RTL-TVi viendra planter ses caméras dès le mois d'août et ce jusqu'au mois de décembre.

On ne possède pas énormément de détails concernant l'émission en tant que telle. On sait que l'établissement a été loué par Endemol, société productrice de ces émissions de télé-réalité, pour une durée de trois mois.
Les petits Mario en herbe n'auront plus besoin de se rendre dans l'Hexagone pour suivre les traces de leur chanteur préféré. Il suffira de se rendre dans les Ardennes belges pour se faire encadrer et se voir dispenser les cours nécessaires pour devenir une grande vedette de la chanson.

Une chose est sûre, la Belgique francophone se lance dans la télé-réalité en mettant toutes les chances de son côté. Si les candidats sont à la hauteur de l'infrastructure qui sera mise à leur disposition, on peut s'attendre à du beau spectacle...

Pas choisi au hasard ...

BRUXELLES Le lieu du déroulement des enregistrements de Star Academy, n'a pas du tout été choisi au hasard. La Pop Academy offre des infrastractures professionnelles dont il eut été bête de ne pas profiter. Une chose est sûre, les petits veinards qui auront été retenus pour participer à l'émission, devraient vivre des moments intéressants. L'un des plus grands complexes d'Europe (3.000 m2) comprend de nombreuses commodités qui devraient permettre aux élèves de bénéficier d'un bon encadrement. Le centre est composé de plusieurs studios aménagés pour l'enregistrement audio et vidéo, le mixage, ainsi qu'une salle d'entraînement physique. Outre les 30 chambres et un restaurant, l'espace est également équipé d'un sauna et d'un jacuzzi. Le tout entouré de jardins très accueillants... On ne sait pas si les élèves pourront profiter de ces commodités, mais si c'est le cas, l'émission se rapprochera plus facilement de Loft Story que de la Star Academy...

L.G.


© La Dernière Heure 2002