Télévision Sa première aux commandes du 20h de France 2 est une réussite.

"Bonsoir. Bienvenue dans le 20 heures." C’est par ces mots qu’Anne-Sophie Lapix a ouvert le 20h de France 2 lundi soir, le premier dont elle prenait les commandes après les 16 années de présentation signées David Pujadas.

Oubliez les fous rires de l’animatrice de C à vous, le 20 heures c’est du sérieux. Ça n’a cependant pas empéché la présentatrice de rayonner et de sourire lorsque les sujets le permettaient.

Si sa patte est déjà bien présente dans la conduite du journal, il faudra encore attendre un peu de rodage pour désceller ses apports personnels dans la structure complète de la grand messe du 20h. Seul bémol, la journaliste a, par moments, parler fort vite. Question de stress, peut-être ?

Parmi les changements très visibles lors de cette première : la place accordée à la présentatrice. Terminée l’époque où le maître de cérémonie restait assis derrière sa table. À plusieurs reprises, Anne-Sophie Lapix a quitté son fauteuil pour converser avec des confrères en plateau ou rejoindre sa place en lançant un sujet. Une dynamique appréciée par les téléspectateurs actifs sur les réseaux sociaux.

Autre changement très perceptible : le plateau. Derrière la présentatrice, un gigantesque écran de 10m sur 6 avec une vue grand angle sur Paris. On sait ce plateau techniquement capable de prouesses impressionnantes, mais hier, en dehors de la table de la présentatrice qui se divise, les effets sont restés au placard. C’est la sobriété qui était de mise.