Télévision L’ex-mannequin est devenu la nouvelle coqueluche du paysage audiovisuel.

Une coupe à la garçonne, un visage rayonnant et un sourire franc pour la rendre solaire, Cristina Cordula est, à 51 ans, l’une des animatrices vedettes du PAF. Elle anime des émissions sur M6 et Téva (et RTL-TVi en Belgique). "Ma chériiiiie, tu es magnifaïk", dit-elle à tout va dans les Reines du shopping ou dans Relooking pour une nouvelle.

Dans Cousu Main, elle a le rôle de l’animatrice qui observe et remotive les candidats. "Cristina Cordula était adorable", se souvient Isabelle Laurent. "Elle nous boostait quand on était fatigués…"

À en croire les sondages, elle figure parmi les animatrices préférées des téléspectateurs. Pourtant, rien ne prédestinait la Brésilienne à une carrière de conseillère en image ou d’animatrice télé.

Elle a d’abord étudié le journalisme, parallèlement à une carrière de mannequin au Brésil. Quand un ami coiffeur la somme de couper ses cheveux, le monde de la mode va se l’arracher. Elle va défiler pour les plus grandes maisons de couture.

À l’âge de 38 ans, en 2002, elle crée son agence de conseil en image à Paris. Elle écrit des livres et se fait repérer par des producteurs qui souhaitent la voir animer une émission de relooking, Nouveau look pour une nouvelle vie.

Depuis lors, sur M6, elle est devenue une véritable star, enchaînant les interventions télévisées et autres grands succès.

Mais ce qui plaît avant tout aux téléspectateurs, c’est sa spontanéité. Ses petites remarques, toujours distillées avec bienveillance, et son accent chantant ont tôt fait de parfaire le tableau, rendant le top-modèle bankable à souhait. Plus qu’une animatrice, elle est devenue une icône.

Une grande marque de shampoing, Head&Shoulders, l’a également choisie cette année pour devenir son ambassadrice de charme. Une collaboration qui a démarré sur un fond de polémique. Son aura et sa capacité à désamorcer des polémiques avec le sourire ont pris le dessus. Décidément, tout sourit à Cristina Cordula.