Télévision Anecdotes et situations cocasses. Benjamin Maréchal déballe tout.

Café ou verre de rosé ? Telle est la question que Benjamin Maréchal pose quotidiennement à ses interlocuteurs, de 18 à 19 heures et depuis le 24 juillet, avant d’entamer L’apéro avec sur VivaCité. Un moment détente d’environ une heure où les langues se délient en dehors du cadre d’un studio de radio. À ce propos, l’animateur de C’est vous qui le dites ! en a de belles à nous raconter avant de rencontrer à Louvain-la-Neuve Grégory Willocq, l’ancien rédacteur en chef et présentateur du RTL Info sur RTL-TVI, ou encore la mère de Jean-Claude Van Damme à Knokke, le 11 août prochain.

L’apéro le plus arrosé

"Le premier de la série, avec Maximilien Dienst. On s’est installé au bistrot Chez Jeanine qu’il connaît bien. Son père et sa compagne nous ont rejoints. Je pense que c’est l’apéro le plus arrosé ! (rires) Avant d’avoir commencé l’interview, on avait tous bu au moins cinq verres de vin blanc... C’était ensuite au tour du champagne. On a bu jusqu’à une heure du matin ! Je suis rentré chez moi sur la tête. Deux jours après, je me retrouve chez Alain Hubert et là, c’était l’inverse. Il ne buvait que de l’eau ! Le jour et la nuit donc…"

L’apéro sur le pouce

"Frank Michael qui, très réservé, n’a pas souhaité prendre l’apéro à la terrasse d’un café ou d’un resto, mais plutôt à l’intérieur de la maison de disques Warner, à l’abri des regards. Seulement voilà, arrivé sur place, il n’y avait pas de réseau. Impossible donc d’être en direct. Il nous restait cinq minutes pour trouver une solution. J’ai donc mis deux chaises sur le trottoir, en face de l’établissement, la camionnette de VivaCité derrière nous, et on a pu commencer l’interview à temps. Et là, un truc fou s’est produit : Frank Michael m’a chantonné, cigarette à la main, chaque titre de son nouvel album… C’était mémorable !"

L’apéro le plus prestigieux

"Avec Bernard Gustin, patron de Brussels Airlines. On a carrément pris l’apéro à l’intérieur d’un avion de la compagnie, sur le tarmac de l’aéroport de Zaventem. C’était certainement l’apéro le plus prestigieux de toute ma carrière ! (rires) D’autant plus que nous étions en Business class . Petit couac cependant, étant donné que l’avion n’était pas allumé, l’air conditionné ne fonctionnait pas. Il faisait donc environ 45 degrés à l’intérieur ! Vous auriez dû voir l’état de ma chemise ! (rires) J’avais à la fois envie de rester pour l’écouter et en même temps sortir de l’appareil pour prendre un bon bol d’air frais !"

L’apéro Medium

"Quand j’ai rejoint Dominique Lehmann à la terrasse de Wittamer, il m’a lancé : ‘Ah, c’est vous, Benjamin ! Votre femme va accoucher plus tôt que prévu et vous serez à l’antenne !’ Ça m’a fait rire. Ce gars a une personnalité incroyable. J’ai d’ailleurs été étonné de sa passion pour Sylvie Vartan. J’ai, par contre, été déçu par les mauvaises réactions des internautes à la suite de cet entretien. Son interview a déclenché une violence et une haine démesurées chez les gens."