Télévision

Le programme complet de l'hommage qui commencera à partir du 21 février

BRUXELLES L'opération Dix ans déjà a commencé en librairie, par la publication d'une quatrième version corrigée de la plus monumentale biographie de Serge Gainsbourg, intitulée simplement Gainsbourg et signée par notre compatriote Gilles Verlant (chez Albin Michel).
Rayons disques, la firme Universal sort une intégrale de dix-huit CD avec quelques titres inédits (des enregistrements réalisés à l'époque de sa signature avec Philips), des chansons rares et des pubs. Prix de vente: 16.885 francs (420 ). Par ailleurs, le 27 février, deux albums thématiques seront en magasin: les chansons de Gainsbourg par des groupes reggae et les chansons de Gainsbourg par des Dj's techno. Enfin, on ressortira la double compilation De Gainsbourg à Gainsbarre.
Reste la télévision qui se souvient aussi de Serge Gainsbourg, décédé d'un infarctus, le 2 mars 1991.

La Une, 28 février, 22 h 15, Gainsbourg for ever: il s'agit de la rediffusion d'un document réalisé en 1991, quelques jours après la mort du chanteur. Son auteur, Serge Dzwonek: `Nous avons recueilli de nombreuses archives, souvent noir et blanc, de la RTBF. Notamment une interview à Cannes, faite par Sélim Sasson lors de la sortie du film Je t'aime Moi non plus où Gainsbourg dit qu'il considère la chanson comme un art mineur qu'il abandonnerait volontiers pour le cinéma qu'il estime comme un art majeur. Il y a aussi plusieurs interviews faites par Gilles Verlant pour les émissions Follies et Génération 80. Notre dernière interview avait été faite, elle, par Thierry Luthers pour Billets doux. Parmi les autres documents, des clips datant du début des années 60 et que Leo Quoilin était parti tourner à Paris pour la RTB: La javanaise, Laetitia... Et nous reprenons aussi un film avec Le poinçonneur des Lilas tourné aux Trois Baudets à Paris. Il s'agissait d'une des toutes premières télé de Gainsbourg.´

Par Thierry Ardisson

La Deux, 12 mars, 20 h 10, Gainsbourg au Casino de Paris: le concert live de Gainsbourg, dont la Deux propose une séquence de 76 minutes, date de 1985 et comporte vingt chansons.

France2, La nuit Gainsbourg: présentée par Thierry Ardisson et Gilles Verlant. La date de diffusion (au début du mois de mars) n'est pas encore annoncée. La nuit comportera trois parties. D'abord, une séquence intitulée Serge, si tu nous regardes, divisée en six tableaux, depuis les années de galère jusqu'aux années Gainsbarre. Ici, des artistes seront invités à interpréter des chansons de Serge Gainsbourg et, pour chaque artiste, on expliquera le lien qui le lie au compositeur. Les invités seront aussi différents que Jane Birkin, Miossec, Faudel, Françoise Hardy, Alain Chamfort, Zazie, Etienne Daho, Pierpoljack, Menelik ou le groupe Texas qui reprendra Guitar song. Pour la deuxième partie, Thierry Ardisson, installé dans la suite Gainsbourg de l'hôtel Raphaël, à Paris, lancera des séquences sur différents thèmes (les femmes, la provocation, la publicité, Gainsbourg intime...) avec interviews par Gilles Verlant de témoins tels que Jane Birkin, Bambou... La troisième partie sera la diffusion du concert de 1985 au Casino de Paris.

Club RTL, 20 h 30 et 22 h 55, Je vous aime, et 22 h 15, Rendez-vous: dans ce film Je vous aime, avec aussi Alain Souchon, Serge Gainsbourg chantait en duo avec Catherine Deneuve, Dieu est un fumeur de havanes. Ensuite, Rendez-vous proposera un portrait de Gainsbourg au départ de la biographie de Gilles Verlant.

Canal+, 21 février, 12 h 30 et 18 h 35, Nulle part ailleurs: avec des extraits de Mon Zénith à moi, le face-à-face avec les Guignols, et des disciples tels que Jimmy Sommerville, Suede, Jarvis Cocker... Gilles Verlant sera sur le plateau.