Télévision

Lost et Grey's Anatomy remportent chacun un Emmy Award. Les Desperate Housewives repartent bredouilles

BRUXELLES C'est tout le joli monde de la télé américaine qui s'est pressé sur le tapis rouge du Shrine Auditorium de Los Angeles - le même que pour les Oscars -, dimanche soir, pour assister à la cérémonie annuelle des Emmy Awards, récompensant les meilleures productions télé américaines. Les interprètes de Lost, Grey's Anatomy, Desperate Housewives et Sopranos ont donc enfilé leurs plus belles tenues pour parader devant la foule et les photographes. Mais tous ne sont pas repartis une statuette à la main. Ainsi, même si elles avaient fait le déplacement, Teri Hatcher, Eva Longoria, Marcia Cross et Felicity Huffman - quatre Housewives - sont reparties bredouilles.

La grande gagnante de cette 59e cérémonie est la série Les Sopranos, qui a tiré sa révérence aux Etats-Unis en juin dernier. Meilleure série dramatique, meilleur réalisateur et meilleur scénario pour la dernière saison de cette fiction mettant en scène un père de famille mafieux. Beaucoup plus connus chez nous, Grey's Anatomy et Lost ont tous deux récolté une statuette grâce à l'un de leurs acteurs. Katherine Heigl alias Izzy et Terry O'Quinn alias John Locke ont été récompensés pour leur second rôle.

L'Emmy de la meilleure actrice dans une comédie est passé sous le nez de Felicity Huffman et est allé à l'interprète d'Ugly Betty, America Ferrera. Tandis que Sally Field a, elle, remporté la statuette pour une série dramatique, en l'occurrence Brothers and Sisters. Son pendant masculin s'appelle James Spader, récompensé pour son rôle d'avocat dans la série Boston Justice.



© La Dernière Heure 2007