Télévision Les chaînes de télévision doivent-elles donner la parole à chaque parti en période électorale ? Des obligations spécifiques sont prévues par la loi dans la couverture de la campagne électorale.

Le Parti populaire accuse la chaîne Canal C d’avoir manqué à son devoir de pluralisme. En effet, ce mardi, le PP a été informé par la télé locale namuroise de sa décision de désinviter son candidat namurois à un débat électoral.

De son côté, le président du parti, Mischaël Modrikamen, a saisi le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) d’une plainte. De son côté, Canal C estime que les prises de position du PP s’opposent aux principes d’une "société inclusive, égalitaire et ouverte". Elle dit vouloir "maintenir le cordon sanitaire".

(...)