Télévision La Bomba fait encore parler d'elle. Plus elle se découvre et plus on la découvre...

BRUXELLES Ceux qui pensaient que Lesly n'était qu'une jeune arriviste qui souhaitait se faire remarquer en montrant ses seins à qui voulait bien les voir (et même à ceux qui ne le voulaient pas) se trompent. Ceux qui avaient eu l'audace de penser que la Black n'était qu'une allumeuse très extravertie faisaient erreur. Haffida, de son vrai nom, est une femme d'intérieur. Si, si. C'est elle qui le dit. Elle affirme être `très romantique. J'aime aussi le côté femme d'intérieur d'une relation.´ On comprend mieux maintenant pourquoi elle s'est portée volontaire à l'enfermement. De l'intérieur, elle va en avoir. Mais son petit côté femme bien sage n'est pas son seul trait de caractère. `Je suis une fille très speed, dynamique, volontaire, obstinée et persévérante. Sans vouloir être prétentieuse, je crois que ce sont mes qualités. Je suis prête à presque tout pour réussir, ce qui explique qu'en général, je suis exigeante et que je veux tout, tout de suite!´ Et là, abattue, les talons plantés dans la baignoire du loft ou en pleine déprime sur son lit, on l'a vraiment sentie très speed et très dynamique. Mais il ne faut pas être médisant, on la voit s'agiter parfois, elle monte sur les tables pour porter des toasts, elle fait de la gym en mini rikiki bikini et... elle fait des crêpes avec les doigts.

Si à l'intérieur du Loft, Lesly ne récolte pas tous les suffrages, elle fait par contre l'unanimité sur les sites Internet. Photos, interviews, d'elle et de sa famille, rumeurs, interrogations en tout genre. On peut ainsi découvrir la Black Panther dans des tenues légères adoptant des poses aguichantes pour le magazine Newlook, c'était en 1998. Il y a quelques mois, elle posait en bikini pour le casting organisé par TF 1, mais là, les photos sont plus familiales. `C'est quand même dur et aléatoire, car la plupart des mecs que tu rencontres dans ce métier veulent te baiser (rires). Il ne faut pas être dupe, quand un producteur vient vers toi, c'est qu'il kiffe pour toi et qu'il a envie de te faire travailler.´ Et en parlant de producteur, saviez-vous que son pseudo-manager, Pollux, s'appelle en réalité Paul Tecle et qu'il avait déjà été le manager d'une autre petite bombe sauvage et sexy, Indra?

Certains sites font aussi référence à des petits rôles qu'elle aurait tenu dans la série H ou encore dans le clip X-Raison du groupe Saïan Supa Crew. Lesly, on le sait, aime le rap, elle va même parfois jusqu'à pousser la chansonnette. Pourtant, celle qui prétend être prête à tout pour réussir a refusé de faire partie d'un girl's band, une maison de disques l'aurait choisie en raison de sa ressemblance avec la Black des Spice girls. `J'ai dit non. Je ne voulais pas être son clone, ç'aurait été stupide.´
Pas beaucoup plus que tout ce qu'elle a déjà fait jusqu'à présent.