Télévision Il hésitait: `Il y a quand même 8 millions de personnes qui regardent. Et toute ma famille!´

BRUXELLES Dans les milieux branchés, on parle de coming out. Une expression qui désigne l'acte de déclarer publiquement son homosexualité. Ce moment, tous les fans du Loft l'attendaient depuis qu'ils ont découvert, jeudi passé, le minois de Thomas, le jeune minet à sa maman qui explique à tout le monde qu'il est encore puceau et pour qui les tâches ménagères sont une véritable obsession.
Finalement, dans la nuit de lundi à mardi, Thomas s'est dévoilé, même si c'était parfois à demi-mots. Voici comment s'est déroulée exactement la scène, dont seulement une partie a été diffusée en télé. Tout a commencé par une petite discussion anodine en extérieur entre lofteurs. Jusqu'à ce que David lui pose la question qui taraude tout le monde: `Tu préfères les hommes ou les femmes? C'est pas forcément une histoire de sexe, mais d'attirance, tu vois. J'ai un de mes meilleurs amis qui est bisexuel, mais il est quand même plus attiré par les hommes.´ Thomas tente de répondre: `Ça ne me dérange pas du tout. Je n'ai aucune barrière par rapport à ça.´ David le relance: `Y a pas à rougir.´ Et Marlène de prendre la défense de Thomas: `Au moment où il aura envie d'exprimer tout ce qu'il a à dire, il le fera.´

Thomas se laisse aller, mais continue d'esquiver une réponse directe. `Il faut penser qu'il y a toute ma famille derrière... Ça ne me dérangerait pas de faire mon coming out. Mais ici, tu sais que ça va se retrouver dans la presse.´ Dans un passage qui n'a pas été diffusé en télé, David continue d'insister. `Ce qui est bien, c'est que tu vas pouvoir en parler avec nous. Et si on peut chacun un peu te donner de notre force et te dire moi j'assume...´ Thomas se montre de plus en plus franc. `Je m'assume. A Angoulême, je n'ai pas de problème avec mes amis. Ici, c'est devant 8 millions de téléspectateurs et c'est toute ma famille qui regarde.´

Et David de revenir à la charge. `Tu imagines le message que tu vas faire passer!´ Finalement, mis en confiance par ses acolytes, Thomas tourne de moins en moins autour du pot. `Moi, ça ne me dérange pas qu'on se réunisse dans le salon pour dire que je suis gay. Je comptais le faire. Mais pourquoi Steevy ne l'a pas fait?´ Et Kamel de le soutenir. `T'as rien à voir avec Steevy. Il n'est pas comme toi...´

Thomas a donc fait preuve d'un sacré cran pour avouer ce que Steevy n'a jamais reconnu publiquement depuis un an. D'autant que, visiblement, il craignait surtout le regard de sa maman, laquelle frisait déjà l'apoplexie à l'annonce de la participation de son fils au Loft ! Dans le confessionnal, il a d'ailleurs lancé un message à l'adresse de ses proches. `J'espère que les gens qui m'aiment ne seront pas affectés par cette situation et qu'ils trouveront la force pour répondre aux cons. Je ne voudrais pas qu'ils soient malheureux à cause de ça.´

Reste que Thomas, visiblement ému, est soulagé de ce qui s'est passé. `Je me sens libre. C'est plein de sentiments, c'est beau. Quand Kamel, David ou Marlène me disaient ce qu'ils pensaient, ça me prenait à la gorge. On apprécie toujours quand les gens vous aiment. J'ai vraiment été épaulé. Je suis ici avec des gens super. Je me sens bien mieux avec eux maintenant qu'ils me connaissent réellement. Même si beaucoup s'en doutaient, il y a maintenant une honnêteté entre nous. Il n'y a plus de blocage. Etre honnête, c'est dur, mais ça fait du bien!´