Télévision

"Ça n’a pas été toujours simple pour moi dans la cour de récréation, confie notre compatriote Loïc Nottet, qui a voulu remettre les pendules à l’heure sur sa sexualité, à Télé Star. Il y a dix ans, la danse n’était pas installée dans les mœurs. J’avais une voix fluette et je préférais la danse au foot." ce qui explique pourquoi le gagnant de Danse avec les stars qui vient de sortir son premier album solo (Selfocracy) s’est beaucoup fait charrier par ses camarades. 

"Mais je sais qui je suis et qui j’aime. J’aime les filles ! Je ne suis pas homo, je suis hétéro. C’est juste la nature qui fait que j’ai une voix fluette. Je provoque tous les haineux et j’assume. Penser que tous les danseurs sont homos, c’est quand même un raccourci un peu simplet."