Télévision Malgré des audiences insatisfaisantes, la Deux prolonge la série d’Ingrid Chauvin.

La semaine dernière, nos confrères français du Figaro annonçaient que, suite aux bonnes audiences, TF1 avait commandé soixante nouveaux épisodes de Demain nous appartient au producteur Newen, prolongeant la diffusion au moins jusqu’en mars prochain. "La série va être pérennisée dans la grille sur le long cours. Nous souhaitons qu’elle devienne le rendez-vous incontournable de l’avant 20 heures", déclare dans les colonnes du journal Fabrice Bailly, directeur des programmes et des acquisitions de TF1.

Tout comme la chaîne française, la RTBF a signé pour continuer de diffuser la série portée par Ingrid Chauvin et Lorie Pester sur La Deux. Et cela malgré les audiences qui sont tout sauf convaincantes. "En France, la série est un succès mais chez nous, en Belgique, elle n’a pas décollé", déclare Nathalie Pierard, porte-parole de la RTBF. Alors qu’en France, la série rassemble trois millions de téléspectateurs, une bonne audience pour nos voisins français, chez nous, elle séduit environ 120.000 téléspectateurs chaque jour. Pas de quoi se réjouir effectivement. "La série, qui contribue clairement au rajeunissement du public de La Deux, fonctionne toutefois bien en VOD (Vidéo à la Demande, NdlR.)"

Le changement d’horaire effectué début du mois d’octobre (la série n’est plus diffusée à 18 h 25 mais à 18 h 55) n’aura pas changé la donne. Une nouvelle modification d’horaire a, selon la porte-parole, à nouveau, été envisagée par les têtes pensantes du service public mais en vain, la grille des programmes de La Deux restera inchangée à ce niveau-là.