Manon LePomme: "Je suis déjantée sur scène… et dans la vie !"

A.P. Publié le - Mis à jour le

Télévision Manon LePomme ouvre le premier festival d’humour C’est du Belge.

À partir du 22 mars prochain, plusieurs humoristes belges, comme André Lamy, vous inviteront au cinéma à l’occasion de C’est du Belge ! Non, non, il ne s’agit pas de l’émission de la RTBF présentée par Gerald Wathelet mais bien d’un nouveau festival qui se déroulera à L’Acinapolis de Jambes. L’idée est simple : faire rire le public en lui présentant des spectacles humoristiques et musicaux dans une salle de cinéma, lieu intimiste et confortable, afin de permettre une vraie proximité avec les artistes.

C’est l’humoriste liégeoise Manon LePomme, révélation belge du Festival d’Avignon 2017, qui ouvrira le bal avec Non, je n’irai pas chez les psy, spectacle avec lequel elle tourne actuellement en Belgique, en France et en Suisse.

La comédienne de 28 ans à l’humour décalé et à l’autodérision sans limite, qui avoue s’être en réalité déjà allongée sur le fameux canapé du psychologue, titillera la gent féminine. "Je m’inspire de ma vie et de celle de mes proches pour rire des femmes et de leurs réactions. Ça fait du bien de pouvoir rire de ça et d’avoir des retours de femmes, de jeunes filles mais également de maris qui retrouvent parfois leur femme dans ce que je raconte. Un humour qui ne passerait peut-être pas s’il venait d’un homme", explique la jeune femme. Qui poursuit : "Je suis déjantée sur scène et dans la vie ! J’essaye d’être la plus naturelle et la plus spontanée possible quand je suis sur les planches. Il y a une grosse part de vie dans ce spectacle."

Ce qui intéresse Manon LePomme dans ce nouveau festival ? "Le fait que les humoristes belges soient mis à l’honneur car ce n’est pas souvent le cas. Souvent, ceux-ci doivent percer à Paris avant d’être reconnus dans leur propre pays. C’est comme s’il fallait être validé par les Français avant de vivre de notre métier en Belgique", regrette l’humoriste, ajoutant que l’univers du rire reste encore très fermé aux femmes. "On ne va pas mentir. Aujourd’hui, il y a 80 % d’hommes contre 20 % de femmes sur la scène humoristique. C’est trop peu. Nous, les femmes, sommes encore beaucoup trop jugées sur notre physique alors que, sérieusement, notre objectif est d’avant tout faire rire quand on monte sur scène. On s’en fiche un peu de savoir si le public nous trouve jolies ou pas. Moi, j’avance en me disant que je suis comme je suis et je pense que c’est mon atout majeur."


A.P.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous vous encombrez moins de principes, de conventions. Vous vous octroyez davantage de liberté.

Taureau

Sans jamais déroger à votre ligne de conduite, vous laissez entrer un peu de spontanéité dans votre vie.

Gémeaux

Après une période de restriction, de privation ou de sacrifice, vous apercevez enfin le bout du tunnel.

Cancer

Vous laissez vos sentiments vous guider. Vous avez à cœur de stabiliser votre vie amoureuse et familiale.

Lion

Vos relations de couple et de famille sont pour le moment vos seuls centres d’intérêt. Le reste n’a aucune importance.

Vierge

Vous redoublez d’efforts afin de maintenir le rythme et d’ancrer les bases de vos différentes activités.

Balance

Au travail, vous imposez votre façon de voir votre activité. Vous avez du mal à faire des concessions.

Scorpion

Professionnellement, vous commencez à vous libérer de certaines contraintes qui ont considérablement ralenti votre activité.

Sagittaire

Vous élargissez votre horizon amical. En amour, vous vivrez l’instant présent. Vous ne provoquez rien.

Capricorne

Vous fourmillez d’idées, de projets. Toutefois, vous êtes quelque peu indécis, voire insouciant.

Verseau

Le cœur sur la main, vous chercherez à faire plaisir à l’autre. Cependant, votre générosité risque de se retourner contre vous.

Poissons

Vous vous ouvrez à de nouvelles connaissances ou à un autre secteur d’activité. Vous recherchez le changement.

Facebook