Télévision Après s’être dit " oui " dans Mariés au premier regard, un couple se sépare et revient sur ses vœux.

S’il y a une émission qui fait couler de l’encre ces derniers mois, c’est bien Mariés au premier regard. Le programme phare de la rentrée de RTL-TVI, qui fait les beaux jours de la chaîne privée avec une moyenne supérieure à 500.000 téléspectateurs tous les mardis, doit cependant faire face à un détail… qui n’en est pas vraiment un : la science n’a pas toujours raison.

Alors qu’ils s’étaient dit " oui " à la suite de plusieurs clins d’œil échangés mardi dernier et qu’ils sont partis en Grèce pour leur voyage de noces dans l’épisode de ce mardi soir, Merline et Flavio ne seraient pas tombés sous le charme l’un de l’autre et préféreraient rester amis. Le couple créé sur une base de données scientifiques aurait d’ailleurs effectué une demande de divorce. Une rupture qui devrait prochainement être actée par la commune d’Evere (Bruxelles).

Lors de leur union, le bourgmestre avait pourtant souligné l’importance du mariage : "Bienvenue dans la salle du conseil. Celle où l’on prend de grandes décisions." Celle-ci a décidément été prise à la légère - comment faire autrement ? - par les deux jeunes gens dont le divorce sera payé par la production de l’émission, tout comme le mariage et le voyage de noces l’ont été auparavant.

Contactée par nos soins , la chaîne privée ne souhaite pas se prononcer sur la demande de divorce de Flavio et Merline. "Tout ce que nous pouvons vous dire, c’est que la production s’engage à payer les mariages et les éventuels divorces. Évidemment, il ne faut pas que le couple divorce dans 25 ans ! À ce moment-là, on n’interviendra plus", nous explique Wiet Bruurs, directeur des productions externes de RTL-TVI.

Envie de connaître le fin mot de l’histoire ? Le producteur vous invite à regarder le dernier épisode de cette première saison, le mardi 17 octobre prochain.