Télévision

Jusqu’au 13 janvier, date de la finale de Miss Belgique 2018 qui sera diffusée sur AB3, nous vous invitons à découvrir les trente candidates. Aujourd’hui, Émilie Van Ooteghem. SMS MB23 au 6665.

À 19 ans, Émilie Van Ooteghem, de Zwijnaarde, est une des universitaires de cette édition 2018 de Miss Belgique. En deuxième année de psychologie à l’université de Gand : "C’est passionnant d’étudier les comportements des gens et d’en rechercher les causes. Connaître le corps et l’esprit…"

Papa est employé dans une entreprise qui vend des médicaments et maman, pharmacienne. Tout cela paraît très éloigné de l’univers des Miss : "Faire Miss Belgique, pour une fille, c’est une aventure unique. Et être élue Miss Belgique, c’est devenir une personnalité importante. Pour moi, c’était vraiment un rêve. J’avais fait quelques shootings et j’ai aussi travaillé comme modèle. J’ai même eu un rôle dans un film hollandais, Zwarte water. Mais je n’avais pas l’intention, et je ne l’ai toujours pas, de devenir actrice. Et j’attendais d’avoir l’âge pour m’inscrire à Miss Belgique. Mais à 18 ans, je me trouvais trop jeune. Cette année, c’est ma mère qui m’a conseillé de tenter ma chance."

Et le titre de Miss Belgique ? "Selon moi, une Miss Belgique doit être une fille absolument unique. Je ferai de mon mieux pour aller le plus loin possible, mais il y a tellement de belles filles. Pour ma part, je crois que je dois encore apprendre à croire davantage en moi. Si je ne gagne pas, j’ai mes cours qui restent très importants. En fait, il faudrait que j’arrive à bien profiter du moment présent. Mais j’avoue que j’ai du mal à le faire…"