Télévision

Jusqu’au 13 janvier, date de la finale de Miss Belgique 2018 qui sera diffusée sur AB3, nous vous invitons à découvrir les trente candidates. Aujourd’hui, Giovanna Verolla. SMS MB20 au 6665.

Giovanna Verolla, herstalienne et Miss Province de Liège, est née… à Naples. Voici 18 ans. Elle n’est arrivée en Belgique qu’à l’âge de la 5e primaire. "Les parents de ma maman vivaient ici. Elle a voulu les rejoindre. Quand nous sommes arrivés, je ne connaissais pas un mot de français." Le problème, pour elle, c’est que, quand elle a su qu’elle participait à Miss Belgique, elle ne parlait pas un mot de néerlandais. Giovanna a pris le taureau par les cornes : "Je voulais m’inscrire comme étudiante-infirmière et j’ai changé d’option. Je suis, depuis septembre, dans une école où j’apprends le néerlandais à raison de quatre heures par jour, trois fois par semaine."

Giovanna a l’expérience des défilés et des sessions photos, mais Miss Belgique… "Je n’ai jamais pensé à y participer. Maman et des amis m’ont poussée à m’inscrire. À Miss Province de Liège, quand j’ai reçu le prix du public, je ne m’attendais à rien d’autre. Et puis…" Et maintenant ? "Comme toutes les filles, ici, j’aimerais devenir Miss Belgique. Au moins avoir une bonne place. Et quand le concours sera fini, je reprendrai certainement des études d’infirmière. Je veux pouvoir venir en aide aux gens et c’est un métier qui le permet."

Elle n’a pas encore d’amoureux. Son hobby, c’est le shopping. Et elle pense qu’une bonne Miss Belgique doit être : "Un mélange de tout ! Belle, souriante, aimable. Elle a pour mission de venir en aide à son pays. Moi, je me verrais bien m’occuper d’une association d’enfants dans le besoin."

© D.R.