Télévision

Jusqu’au 13 janvier, date de la finale de Miss Belgique 2018 qui sera diffusée sur AB3, nous vous invitons à découvrir les trente candidates. Aujourd’hui, Xenia Goysens. 

La blonde Xenia Goysens, 19 ans, de Deurne, dans la périphérie anversoise, est la première surprise d’être finaliste à Miss Belgique : "Je me suis inscrite à 18 ans, consciente de ce que ce concours est une chance unique dans la vie. Puis, j’ai été première dauphine à Miss Anvers. Honnêtement, je ne me voyais pas aller si loin. Je suis ravie. Tout le monde veut évidemment gagner ce concours, mais, pour ce qui me concerne, je prends ce qui vient. On verra. Surtout, je ne veux pas changer. Le jour de la finale, je serai moi-même."

Xenia a un frère jumeau : "Tout à différent de moi !" Ses parents sont dans l’immobilier industriel : "Ils vendent des bâtiments, des magasins, des bureaux, des hôtels… Je n’ai pas l’intention de suivre leur voie. Je veux faire quelque chose de différent. Je veux un métier qui me permette d’aider les gens. Lorsque j’étais petite, j’ai eu une baby-sitter qui est devenue infirmière. Cela m’a donné l’envie. Je suis maintenant en première année infirmière ."

Xenia fait du ballet classique : "Depuis l’âge de quatre ans." Sportive ? "Je cours. Deux ou trois fois par semaine." Elle aime aussi la plongée sous-marine : "J’en ai pratiqué lors de vacances en Turquie et en Égypte. Le voyage des Miss, à Charm-el-Cheikh, m’a permis d’en refaire un petit peu." C’est pendant ce voyage, en octobre, qu’elle a célébré son 19e anniversaire.

© DR