Télévision Christine Angot n'a pas été tendre avec le chanteur Cali, qui s'est mué en écrivain. Et Laurent Baffie, lui, n'a pas été tendre avec Christine Angot. Mais vous ne l'avez pas vu samedi soir.

"Seuls les enfants savent aimer", c'est le roman presque autobiographique de Cali. Il y parle de la douleur d'un enfant ayant perdu sa mère tôt et de la solitude ressentie par l'orphelin. Une histoire poignante... qui n'a pas ému Christine Angot.

Samedi soir, dans On n'est pas couché, la chroniqueuse a rappelé Cali à ses premières amours: la chanson, davantage que l'écriture. "Ce narrateur n'est pas concret, sa voix est faite de beaucoup de clichés", a-t-elle lancé. "Il y a un livre et il y a une confusion entretenue où on explique aux gens que écrire c'est ça. Mais non, ce n'est pas ça écrire. C'est pas ça."

L'artiste s'apprêtait à répondre quand un autre invité, Laurent Baffie, s'est en mêlé. Il a lu l'écrit de Cali et ne comprend pas les remarques d'Angot.

"Pardonnez-moi de vous couper mais c'est fou que vous sachiez ce que c'est écrire !"

-"Je sais ce que ça n'est pas…"

-"Ah bon… Pourquoi écrire ça n'est pas ça ? Vous pensez savoir, mais vous ne savez pas plus que moi ou lui… La nébuleuse a encore frappé."

C'est à ce moment que Christine Angot aurait rétorqué : "C'est lui [Baffie] qui va m'expliquer ?".

La version diffusée samedi soir ne contient pas ce clash, éliminé au montage. Et le premier à s'en offusquer n'était autre que Baffie sur son compte Twitter, dans la nuit.