Télévision Natasha avoue avoir choisi "à l’aveugle" l’un des agriculteurs.

Ce mardi, les agriculteurs ont ouvert la porte de leur ferme à leurs prétendantes. Chanceuse, Natasha, Bruxelloise de 28 ans, reçoit d’ailleurs un accueil de princesse. Benoît, fermier de 47 ans, soit 19 ans son aîné, vient carrément chercher sa prétendante en tracteur à la gare de Mons pour l’emmener lui-même à son domicile. L’occasion pour eux de créer des liens malgré le malaise des premiers rendez-vous et quelques turbulences…

"T’es juste un peu folle"

Une fois arrivée chez Benoît, celle qui suit une formation d’aide-soignante n’a pas manqué une occasion de marquer son territoire face à Michaella, l’autre prétendante de Benoît. La compétition s’installe très vite entre les candidates. "Bienvenue chez toi !", s’exclame Michaella après avoir franchi le seuil de la porte avec un gâteau au chocolat fait maison. Phrase à laquelle Natasha répond du tac au tac : "Bienvenue chez moi, oui !" Les piques entre les deux prétendantes continuent ensuite lorsque Michaella avoue à Benoît qu’elle n’arrêtait pas de regarder sa photo et… de lui parler à travers cette dernière ! "T’es juste un peu folle", lance alors Natasha en se moquant gentiment de celle qu’elle voit comme son adversaire.

Première tentative de rapprochement

Une fois arrivées dans la ferme de Benoît, les deux prétendantes sont mises à contribution. Michaella profite d’ailleurs de l’écartement temporaire de Natasha pour faire un massage à l’agriculteur. Le regard de Natasha s’assombrit. Elle n’a pas l’intention de se laisser faire par celle qui se sent déjà à la ferme "comme à la maison".

"J’ai choisi un agriculteur au hasard"

Contactée par nos soins, Natasha est déterminée et affirme qu’elle fera "tout pour aller le plus loin dans l’aventure" même si, à la base, le profil de Benoît ne l’intéressait pas plus que ça. "Je participe à L’amour est dans le pré pour le fun. C’est bien simple, quand j’ai choisi à l’aveugle l’agriculteur à qui j’allais écrire une lettre", nous explique la jeune femme qui ne pensait déjà pas être reprise pour rentrer à la ferme. "Le feeling n’était pas si bien passé que ça avec Benoît lors des speed-datings. Il y avait énormément de blancs donc je ne pensais pas que l’aventure aller continuer pour moi."

Le charme opérera-t-il donc entre la jeune Natasha et un Benoît qui cherche une compagne "sincère et honnête" ? Cette dernière avoue, en tout cas, que l’agriculteur "est mieux en vrai que sur photo". C’est déjà un bon début…