Télévision

Animateurs, journalistes et artistes se sont donnés à fond pour le Télévie

BRUXELLES Cette année marque les 20 ans du Télévie mais aussi le grand retour du train de l'opération. Il a sillonné hier les gares de quatre villes : Mons, Châtelet, Huy et Verviers. Même sous une pluie fine, le public a toujours été présent.

À chaque gare, quelque 300 personnes ont applaudi les animateurs et journalistes de RTL-TVI mais aussi Sofia Essaidi, Julianne Delville, Suarez, James Deano, les lutins Plop, Yvan Sevic ou encore Kate Ryan. Tous sont venus soutenir la recherche à leur manière.

Des vendeurs ont proposé tout au long de cette journée les produits de l'opération représentée par un grand coeur rouge. Le train a été spécialement aménagé pour la cause : wagon de maquillage et de coiffure, wagon pour se changer, restaurant, mini-studio radio, exposition FNRS sur les cellules et la recherche... Rien n'a été oublié. Pas même la bonne humeur des participants. Il faut dire que tous ont dit "oui" spontanément. "On n'a pas hésité une seconde, clame le chanteur du groupe Suarez. Si on peut faire quelque chose pour soutenir la recherche, on le fait volontiers. Les artistes sont un peu des porte-parole. On est des gens au grand coeur." Ce n'est pas Sofia Essaidi qui le contredira : "J'avais participé aux Pièces Jaunes. Et lorsqu'on m'a dit que le Télévie était une opération semblable, j'ai tout de suite dit oui ! Je me demande comment un artiste pourrait refuser une telle chose. En plus, il y a une super-ambiance dans le public. Dans le train aussi."

Il faut le lui concéder, l'ambiance y est excellente.

Un sourire que certains Hutois ont encore... En effet, leur bourgmestre, Anne-Marie Lizin a entamé deux pas de danse avec Philippe Delusinne et les lutins de Plopsa. Et ce, après s'être entraînée avec Plop, à l'intérieur du train. En région liégeoise, c'est la princesse Astrid et son époux, le prince Lorenz, qui sont montés à bord saluer les chercheurs et l'équipe de la chaîne privée. Avant de rejoindre la gare de Verviers pour le podium final. Dernier arrêt pour les animateurs et artistes. Ils y ont donné un peu plus d'une heure de concert. Le public était ravi.

A Verviers, on ne peut que se réjouir. Ce fut une journée réussie pour les organisateurs du Télévie. La soirée de clôture aura lieu samedi prochain, à Namur. Mais le combat continue. La recherche a toujours besoin de fonds pour vaincre la maladie. "Faisons gagner la vie !"



L.C.C.

Infos :

Site du Televie



© La Dernière Heure 2008