Télévision

Ce samedi 2 décembre, le rappeur JoeyStarr était l'invité de Laurent Ruquier dans l'émission On n'est pas couché. Il était présent pour défendre son autobiographie, écrite avec Philippe Manoeuvre, qui s'appelle Le monde de demain.

Comme il a l'habitude de le faire, le présentateur a alors lu un extrait du bouquin qui parlait de l'émission La Nouvelle Star. Pour rappel, JoeyStarr faisait partie du jury aux côtés d'Elodie Frégé, Sinclair et André Manoukian. "Vous avez fait la fête manifestement. Manoukian il allait se coucher lui", commente Laurent Ruquier juste après avoir lu le passage du livre.

"Ouais, ouais, c'est une grosse tarlouze", a répliqué le rappeur sous les rires du public.

"Ce que vous dites sur Manoukian est assez drôle. Lui, il était surtout excité par les petites chanteuses", embraye directement Laurent Ruquier. "Ouais niveau respiratoire il se passait des trucs. Il fallait le ventiler. On aurait presque dit qu'il était ménopausé."

Ce qui a fait bondir l'association LGBT L'Amicale des jeunes du refuge. L'emploi du mot "tarlouze" qu'elle considère comme "homophobe" au même titre que d'autres expressions similaires comme "tapette" ou "fiotte". Pour cette association, il ne faut laisser passer ce genre de vocabulaire puisque "banaliser les propos homophobes c'est banaliser l'homophobie".

L'association a donc annoncé avoir saisi le CSA, le régulateur des médias français. 


Comme l'explique Le Figaro, il ne faut qu'une plainte pour que le CSA se saisisse d'un dossier. Une enquête va donc être ouverte pour juger si, oui ou non, il y a eu un manquement de France 2 dans "la lutte contre les discriminations".