Télévision Le journaliste et présentateur d’On refait le monde (Bel RTL) montera bientôt sur les planches avec un seul en scène historique

Depuis des années, Patrick Weber, présentateur d’On refait le monde sur Bel RTL, enchaîne les conférences. Parler face à un public et partager sa passion pour l’histoire, il adore ça.

Alors qu’il se trouvait à Anvers devant un auditoire de 600 personnes, le journaliste a eu une idée brillante : raconter l’Histoire avec humour et humeur dans un seul en scène. Une première pour Patrick Weber qui lance Mon histoire belge (le nom n’est pas encore définitif, NdlR) , son premier one-man show et le premier du genre historique en Belgique, avec lequel il aimerait partir en tournée dans tout le royaume.

Des grandes histoires d’amour royales belges à la relation entre Baudouin et Fabiola en passant par le Congo ou Léopold II, l’histoire de la Belgique sera concentrée en un spectacle taillé sur mesure. "Toutes les représentations seront différentes. Le public pourra tirer au sort plusieurs thèmes. Ceux-ci me mettront au défi de raconter une histoire", explique le spécialiste des royautés qui a déjà testé son spectacle dans les locaux de RTL Belgium. "J’ai invité le Club d’Histoire dont je suis le fondateur à venir voir mon one-man show dans l’auditorium de RTL Belgium. Cette expérience m’a permis de tester mon public. Il y a évidemment du stress parce qu’on doit occuper toute la scène."

Pas de place pour les textes préparés, le journaliste mise tout sur l’improvisation. "Dans On refait le monde, j’ai un rôle de modérateur. Je ne peux donc pas donner mon avis et réagir sur certains sujets. Dans ce seul en scène, je serai complètement libre de dire ce que je veux", explique Patrick Weber qui ne compte d’ailleurs pas se faire souffler les vannes par des auteurs professionnels. "Je veux tout faire tout seul. Je n’ai pas envie de bosser avec des auteurs pour qu’ils me donnent des blagues toutes faites. Je suis passionné d’Histoire depuis toujours et croyez-moi, j’ai des choses à raconter ! J’espère toutefois que mon humour passera bien sur scène."

Avant de voir le jour officiellement, le spectacle doit toutefois encore être peaufiné par son concepteur. "J’ai trouvé deux producteurs. On travaille actuellement sur un spectacle qui pourrait, je l’espère, évoluer sur la durée car c’est un de mes objectifs." Selon le journaliste, diplômé en histoire de l’art et archéologie, ce one-man show arriverait au moment où l’Histoire revient à la mode. "Pour le moment, l’Histoire cartonne. On le voit dans les bouquins, les films ou encore les séries qui fonctionnent. Ça prouve que, contrairement à ce que certains pensent, l’Histoire, ce n’est pas rasoir ! Tout dépend de la façon dont on la raconte."