Télévision Le créateur des Simpson ne veut rien changer malgré les polémiques sur le racisme entourant l’un de ses personnages, Apu.

Voilà un événement que les Simpson n’avaient pas prédit. Alors qu’ils avaient annoncé le détournement de voix par une machine de vote électronique, l’élection de Donald Trump, la victoire des État-Unis en curling aux JO d’hiver, les montres connectées ou le rachat de la Fox par Disney, la famille la plus délirante de Springfield n’a manifestement pas vu venir les polémiques concernant l’un des personnages emblématiques de la série, Apu Nahasapeemapetilon.

Depuis le huitième épisode de la première saison, en 1989, le gérant indien d’une station-service et d’une petite épicerie s’exprime avec la voix d’un comédien blanc, Hank Azaria. Ce qui, jusqu’à présent, n’avait pas causé le moindre ennui à ce dernier, mais juste rapporté un Emmy Award. Mais depuis qu’un comédien indien, Hari Kondabolu, a produit The Problem with Apu, un documentaire pour dénoncer les clichés véhiculés par le personnage, les polémiques s’enchaînent. Et Hank Azaria, qui double de nombreux autres personnages dans la série, s’est dit prêt à se mettre en retrait.

Le créateur des Simpson, Matt Groening, ne l’entend manifestement pas de cette oreille. Interviewé par USA Today, il a contre-attaqué : "Je suis fier de ce que nous faisons dans la série. Et je pense que nous vivons une époque, dans notre culture, où les gens adorent faire semblant d’être offensés."

Déclaration en prolongement de ce qu’il avait déjà fait dire à ses personnages dans un épisode diffusé le 8 avril. Alors que sa mère semble mal à l’aise en expurgeant une histoire, Lisa lui répond, avant de faire un clin d’œil à une photo d’Apu : "Quelque chose qui a démarré il y a des décennies, était applaudi et considéré comme inoffensif, est aujourd’hui politiquement incorrect. Que peut-on y faire ?" "Certaines choses seront gérées plus tard", poursuit Marge. "Ou pas du tout", remarque Lisa. Et Matt Groening de conclure, en se souvenant des polémiques relatives aux propos de Bart Simpson au début du show : "J’avais le sentiment que la controverse, au commencement de la série, était due aux impertinence bien légères de Bart. Je savais que cela allait se calmer." On verra si cette prédiction se vérifie.