Télévision

Blanca Li, célèbre chorégraphe franco-espagnole, venait présenter son spectacle basé sur de la musique électronique. Les chroniqueurs n'ont évidemment pas aimé, mais elle a su répondre avec mordant.

Reconnue internationalement pour son éventail d'expressions corporelles et sa culture scénique très large, Blanca Li apparaît de temps en temps à la télévision française. Cette fois, elle présentait son spectacle "Elektrik". Créé avec des adolescents et jeunes danseurs, elle a voulu mettre en avant le métissage des cultures et de la musique.

Les artistes âgés entre 23 et 25 ans se déhanchent sur cette "danse parisienne, née dans les boîtes, et pleine d'énergie (...) qui est caractérisée par des mouvements de bras très rapides et la flexibilité dans les épaules", comme l'illustre la chorégraphe.

Comme presque chaque semaine, l'invité de l'émission a eu droit à de vives critiques. Cette fois, Yann Moix n'y est pas allé par quatre chemins : "J'ai détesté le spectacle. Pour moi, c'est l'équivalent du McDonald's de la danse. Je passe beaucoup de temps à aller voir des spectacles de chorégraphie contemporaine et j'étais tellement mal à l'aise tellement gêné par ce que j'ai vu sur scène. Cela va vous faire plaisir puisque ça ne laisse pas indifférent du coup. Mais un truc précis pour lequel je n'aime pas, c'est la recherche de la prouesse anatomique. Il y a des contorsions qui me font presque mal. On a l'impression de voir de la monstruosité sous forme de danse".

Il se disait néanmoins mal à l'aise de critiquer la création de l'invitée car il apprécie la personnalité de la chorégraphe.

"Tout les soirs j'ai le public debout avec plein d'amour, c'est pour eux qu'on danse. Après je comprends très bien que l'on veuille aller au McDonald's", a-t-elle tout de même rétorqué.

Christine Angot n'a pas non plus aimé la représentation. "Je trouve ça très formel, il y a beaucoup de figures, c'est une suite de numéros. Il y a une certaine idéologie parce qu'il est question du métissage."

Et sans se démonter, Blanca Li lui répond : "Vous n'êtes aussi pas très très jeune. C'est une danse qui plaît aux jeunes et qui est faite par eux. Vous étiez aussi peut-être fatiguée par le métro, la grève, je ne sais pas. Vous n'aimez pas, aucun problème, olé !", a-t-elle conclu.