Télévision

Dans Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi s’est prononcé sur les révélations de Jeremstar qui avance que certaines candidates de téléréalité se prostituent. 

Ces dernières seraient même classées sous le nom de code de "Dubaï". "C’est le nom de code dans les castings, quand on dit Dubaï on sait que ces filles-là ont une double vie, c’est un secret de Polichinelle." 

D’après l’ex-animateur de Secret Story, ces filles sont déjà des prostituées avant d’intégrer des castings et profitent de "la lumières de la téléréalité" pour se faire une réputation plus solide dans le milieu de l’escorting. "Normalement, les chaînes arrivent à déceler celles qui font ce travail". Mot de la fin, sans doute, ce 5 octobre avec la sortie du livre de Jeremstar.