Télévision

La scène a été diffusée dans "Le Supplément", l'émission dominicale de Canal+ ce 7 juin. Comme chaque semaine, Cyrille Eldin se prête à son exercice habituel, à savoir alpaguer au débotté les hommes et femmes politiques pour mieux les surprendre avec ses questions qui fâchent. Cette semaine, l'homme a fait un détour par le QG du Front national où il a abordé Marine Le Pen à la fin d'une conférence de presse. Cyrille Eldin s'est empressé de faire les présentations entre son cameraman et la présidente du FN (une scène à voir à partir de la cinquième minute dans la vidéo ci-dessous).

Le cadreur en question n'est autre que celui qui a été agressé par des militants FN en marge des festivités organisées par le parti le 1er mai dernier à Paris. Marine Le Pen, tout en maîtrise de sa communication, a sauté sur l'occasion pour se montrer sous son meilleur jour.

"Je trouve ça lamentable"

"J'aimerais bien savoir si vous avez déposé plainte", commence-t-elle. "J'aimerais bien savoir où en est l'enquête, car j'aimerais bien savoir qui est le type qui a fait ça parce qu'on n'a pas réussi à savoir qui c'était, ce qui est déjà assez étonnant. Parce que en général, il y a toujours quelqu'un qui sait. […] J'aimerais bien savoir qui est ce type-là parce que je pense que nous serons partie civile à vos côtés. [...] Je trouve ça lamentable, je vous le dis de la manière la plus claire qui soit."

Oui oui, c'est bien la même Marine Le Pen qui affirmait fin février dernier qu'elle ne répondrait plus à Canal+ et à ses journalistes qu'elle taxait alors de "bobos horribles, plein de mépris".