Quatremer montre les crocs, Pulvar attaque

L. Be Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Télévision

"La constance avec laquelle vous me critiquez n’a rien à voir avec vos conflits avec Arnaud Montebourg ?"

PARIS Samedi, le dirigeant socialiste Harlem Desir a annoncé sa participation le soir même à l'émission "On n'est pas couché" n'en imaginant pas les conséquences. Après avoir déjà critiqué l'interview de Jean-François Copé par Audrey Pulvar, le journaliste de Libération Jean Quatremer a vivement réagi sur le réseau de microblogging Twitter. "Un socialiste interviewé par la compagne d’un ministre socialiste ? Cool. #connivence", a-t-il twitté faisant référence explicitement à la chroniqueuse de Ruquier, Audrey Pulvar qui s'entretenait pour la dernière fois avec un politicien.

La compagne d'Arnaud Montebourg,nommé récemment ministre du Redressement productif, lui a alors sorti les griffes: "La constance avec laquelle vous me critiquez n’a rien à voir avec vos conflits avec Arnaud Montebourg ?". S'en est suivi un échange houleux durant lequel les deux journalistes ont abordé leur conception du métier et son rapport au monde politique.

Jean Quatremer a notamment conseillé à la polémiste de lire son livre "sexe, mensonges et médias" dans lequel il dénonce le journalisme "à la française". Mais Audrey Pulvar ne s'est pas démontée, "vous êtes l'alpha et l'oméga du journalisme, je n'en suis que plus bêta".

Dimanche matin, le journaliste revenait sur ce "tweetclash": "C le pb d'internet, le débat vire souvent à l'insulte."

Par ailleurs, France Télévisions a annoncé au Parisien qu'il n'y aura "plus d'invités politiques dans l'émission pendant la campagne des législatives. Après, il ne restera qu'un ou deux numéros d'On n'est pas couché avant l'été. On ne prendra pas de décision hâtive et on discutera avec la production de ce qu'on fera à la rentrée." C'était donc la dernière fois que la polémiste de Ruquier se retrouvait confrontée à un politicien et aux critiques qui ont souvent accompagné ces interviews. Qu'elle se rassure, la chaîne ne compte pas, pour le moment, lui claquer la porte au nez. Un nouveau rôle pourrait lui être trouvé.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner