Télévision
L’acolyte de Sébastien Nollevaux ne fera plus partie de l’équipe à la rentrée. Sera-t-il remplacé ? Réponses…

La rentrée, c’est demain. Et ce n’est pas parce qu’on est un pigeon qu’on passe son été à roucouler ou à voler dans les airs… D’autant plus que ce mois de septembre marquera la fin d’une époque pour l’émission de consommation de la RTBF et le début d’une nouvelle ère.

De nouveaux numéros des Pigeons arriveront dans quelques semaines mais le duo masculin de La Une, lui, ne sera plus. Le brun a préféré RTL. Le blond, lui, sera fidèle au poste, à la présentation d’On n’est pas des pigeons. Et même si Sébastien Nollevaux a toujours fait figure de leader dans l’émission qui cartonne chaque jour sur le service public, Michaël Miraglia avait pris une place tout aussi importante dans le cœur des téléspectateurs(trices). Bien sûr, il manquera à l’équipe des Pigeons, lui qui nous confiait en juin dernier, à l’heure de faire ses adieux sur les antennes de la RTBF, que sa dernière "émission a été représentative de la folie de l’équipe avec laquelle j’ai bossé pendant toutes ces années !… Ils étaient à deux doigts de me faire chialer".

Comment les Pigeons vont-ils désormais évoluer ? Olivier Evrard, producteur de l’émission, ne remplacera pas de sitôt Michaël. "On ne va pas, à la rentrée, mettre un chroniqueur à la place de Michaël. Nous ne cherchons pas un remplaçant. Michaël était une des clés de voûte de l’émission, mais il y en a d’autres !"

La RTBF ne va donc pas imposer d’emblée aux téléspectateurs un nouveau visage au côté de Sébastien Nollevaux, mais… "Nous allons faire des tests d’ici à la rentrée. Et nous testerons au fur et à mesure à l’antenne", nous explique Olivier Evrard qui veut garder avant tout "la cohésion de groupe" au sein de la famille des Pigeons.

Une équipe qui, ces derniers mois, s’est étoffée. Alors que Florence Hainaut a vu sa fin d’année chargée avec une présence aussi dans Revu et corrigé, la jeune Maya Cham a multiplié les prestations dans On n’est pas des pigeons au côté d’anciens comme Anne-Laure Macq ou Caroline Veyt.

Autre personnalité des Pigeons qui devrait déserter le plateau à la rentrée : Sara De Paduwa. Question d’agenda. La sympathique brune sera en effet dès la rentrée très occupée par la grande matinale (6-8), façon TéléMatin, de VivaCité. Mais s’il lui reste un peu d’énergie au cours de la journée, le producteur des Pigeons garantit "qu’elle sera toujours la bienvenue".