Télévision Selon nos infos, peu de candidats à la succession de Christian Dauriac comme rédacteur en chef des JT.

C’était un coup de tonnerre, suivi d’une longue polémique pas très élégante, qui frappait Reyers, en octobre dernier. Le chef de la rédaction du journal télévisé, Christian Dauriac, était licencié sur-le-champ, notamment pour propos homophobes et harcèlement. Quelques heures plus tard, l’ancien rédacteur en chef demandait à être réintégré, mais la décision du conseil d’administration de la RTBF était irrévocable. Un appel à candidatures, pour occuper son poste, était donc lancé dans la foulée.

Si, de son côté, Christian Dauriac a déposé plainte au pénal, la RTBF, elle, a clos ce chapitre peu glorieux. Lundi soir, il était demandé à tous les potentiels candidats au poste de rédacteur en chef du JT de s’être officiellement - mais dans le secret - fait connaître.

Mais selon nos informations, le poste n’aurait pas fait rêver grand nombre de journalistes, à l’heure où une tension encore palpable il y a quelques mois aurait fait place à une certaine sérénité au sein de la rédaction.

Après l’éviction de Christian Dauriac, l’interim avait été confié à Bruno Clément, piqué pour l’occasion à Questions à la Une. Mais ce qui ne devait être qu’une nouvelle expérience pour le journaliste pourrait bien se prolonger en un job à long terme. Bruno Clément se serait en effet pris au jeu et aurait déposé sa candidature pour, officiellement, être nommé chef de la rédaction du journal télévisé de la RTBF.

Sur les starting-blocks aussi, un autre journaliste, attaché à la rédaction du JT dont il est devenu l’éditeur : Sacha Daout. Les deux hommes se connaissent bien, et s’apprécient. Tous deux semblent être suffisamment formés pour occuper le poste. Mais on n’est pas à l’abri de l’une ou l’autre candidature plus discrète…

La décision du conseil d’administration devrait être rendue en début d’année 2016.