Sandrine Corman: "On peut être à la fois belle, compétente et professionnelle !"

Interview > Serge Bressan Publié le - Mis à jour le

Télévision Animatrice sur RTL-TVi et également en radio sur Bel RTL (elle fait partie de l'équipe de charme des Dépanneuses), Sandrine Corman est désormais en train de conquérir la France

PARIS À 29 ans, après avoir déjà fait Total Wipeout cet été, elle va prochainement coanimer un des programmes phares de M6 : La France a un incroyable talent. Et déjà, certains lui prédisent un parcours semblable à celui de Virginie Efira...

"On a décidé d'aller plus loin" , explique la directrice des programmes de divertissements de la chaîne française M6. Elle raconte alors dans ses moindres détails La France a un incroyable talent , rappelle qu'il s'agit là de la quatrième saison du programme dans sa version française. Dit encore que, oui bien sûr, cette fois, "on espère faire aussi bien que les Anglais qui, avec Britain's got talent, ont découvert Susan Boyle ", et précise que la date de diffusion n'est pas encore définie "mais c'est pour bientôt" ...

Et puis, cette directrice insiste, redit : "On a décidé d'aller plus loin... la preuve, nous avons aussi un nouveau duo d'animateurs avec Alex Goude et Sandrine Corman" . À quelques mètres, à l'énoncé de son patronyme, l'ex-Miss Belgique, 29 ans, esquisse un sourire qui illumine son visage enveloppé de longs cheveux blonds. Vêtue d'un tailleur noir et parfaitement ajusté, la native de Verviers confie : "On s'entend super bien avec Alex. À l'écran... et en dehors. On a créé un beau duo pour la télé !" Et la voilà toute disposée pour l'exercice des questions-réponses pour le Télé DH . Rencontre.

Donc, c'est votre tour ! Après Virginie Efira, Jean-Michel Zecca ou encore Bérénice, vous voilà dans les petits papiers d'une grosse chaîne télé française...

"Très franchement, vous connaissez beaucoup de personnes qui refuseraient l'animation, la présentation d'une des grosses émissions d'une chaîne comme M6 ? Avouez quand même que la présentation de La France a un incroyable talent, c'est un très beau challenge. Un challenge que je me sens tout à fait capable de mener. Et puis, je ne suis pas complètement nouvelle pour M6. J'y ai déjà présenté deux fois le Bêtisier, j'y ai co-animé Total Wipeout avec Stéphane Rotenberg et le tournage d'une saison 2 est quasi décidé... et croyez-moi, je me sens super bien sur cette chaîne !"

On n'attendait pas que vous puissiez dire le contraire !

"Mais je vous promets que là, je travaille dans des conditions de rêve..."

Justement, qui vous a repérée pour coanimer cet Incroyable talent version française ?

"En septembre 2008, la directrice des programmes de M6, Bibiane Godfroid, m'a appelée. On s'est rencontrées, mon entretien s'est très bien passé. C'était positif et peu après, elle m'annonçait qu'elle avait plusieurs projets pour moi. Une fois encore, je peux vous dire que je suis très heureuse. Après dix ans de télé à RTL-TVi, cette confiance que m'accorde une grande chaîne française constitue, pour moi, une belle récompense..."

... et aussi, sûrement, une revanche face aux critiques qui, longtemps, vous ont tenue plus pour la Miss Belgique 1997 que pour une professionnelle de la radio-télé !

"Mais il faudrait peut-être se souvenir que je n'ai pas débuté comme une star même si je me suis retrouvée à la télé un peu par hasard. Au départ, je voulais être interprète ou professeur de langues. L'espagnol, ça me plaisait bien. Et puis, j'ai commencé à RTL-TVi dans l'émission Clip Party. Après, il y a eu Les balades de Sandrine, Mister Belgium, Si c'était vous, le Télévie et aussi Ça vous fait rire avec Maria Del Rio. Et je travaille toujours à RTL-TVi comme speakerine - ce qui fait sourire les journalistes français quand je leur dis cela, chez eux il y a bien longtemps que les speakerines ont disparu de leur petit écran... Mais en même temps, je dois avouer que j'avais perdu la motivation à RTL-TVi, il n'y a plus d'émission. Et c'est à ce moment-là que M6 m'a contactée..."

M6 qui a la réputation de retenir ses animatrices plus pour leur plastique que pour leurs qualités professionnelles...

"... c'est toujours ce qui se dit quand une femme, jeune, se retrouve à l'antenne. Mais quand vous prenez l'exemple de Virginie Efira, elle est bien la preuve qu'on peut être belle et compétente et professionnelle !"

Il se dit aussi que, lors des enregistrements de vos premières émissions en France, vous avez surpris le réalisateur et les cadreurs : vous donniez votre avis sur quasi tout, vous indiquiez le placement des personnes et des caméras sur le plateau... Ce n'est pas vraiment ce que, d'une animatrice, attend la télé française !

"C'est ce qu'on m'a dit très gentiment... Mais entre la télé en Belgique et celle en France, il y a une différence. Celle des moyens. Les deux ne jouent pas dans la même catégorie. Ici en Belgique, l'animateur doit savoir tout faire. Et c'est un atout formidable, on donne son avis, la production en tient compte... Alors, quand je suis arrivée sur mon premier tournage en France, j'ai été surprise. Je pensais faire comme avant mais là, chaque personne a une fonction, une responsabilité, un rôle bien précis. Et moi l'animatrice, dans tout ça, je me suis sentie sacrément "chouchoutée". Tant en Argentine pour Total Wipeout que ces temps-ci pour La France a un incroyable talent , j'ai trouvé des équipes hyper professionnelles et tous, ils ont compris que si je donne mon avis, c'est ma façon de fonctionner, de m'impliquer et non pas dans le but de nuire à quiconque... Mais je ne cesserai de dire et répéter que si en France, on valorise l'animateur, que s'il y a plus de moyens également, je n'ai aucun problème à revenir en Belgique pour faire la speakerine !"

Certains vous voient suivre un parcours semblable à Virginie Efira. Il se dit même que M6 vous aurait promis un rôle dans un film télé...

"... c'est me faire beaucoup d'honneur, mais il n'y a aucune promesse en ce sens ! Mais c'est vrai aussi que j'aimerais beaucoup tourner dans une fiction télé. Parce que, oui, j'aime bien me lancer dans des défis !"

Des défis qui rapportent... par exemple, pour la co-animation de La France a un incroyable talent, combien allez-vous gagner ?

"Je dirai seulement qu'on est mieux payé en France..."

Ça veut dire dix fois plus que ce que vous toucheriez en Belgique pour un programme semblable ?

"N'exagérons rien, quand même... C'est peut-être de l'ordre de trois fois plus. Ce qui n'a rien à voir avec tout ce qu'on peut dire et lire ici et là !"

Animatrice sur RTL-TVi et également en radio sur Bel RTL (elle fait partie de l'équipe de charme des Dépanneuses), Sandrine Corman est désormais en train de conquérir la France. À 29 ans, après avoir déjà fait Total Wipeout cet été, elle va prochainement coanimer un des programmes phares de M6 : La France a un incroyable talent. Et déjà, certains lui prédisent un parcours semblable à celui de Virginie Efira...

Les films du jour

Le sport du jour



© La Dernière Heure 2009
Publicité clickBoxBanner