Télévision

Benjamin Maréchal sera aux commandes de l'émission "On n'est pas des pigeons" dès la rentrée, indique la RTBF.

Sébastien Nollevaux, qui présentait l'émission de consommation depuis ses débuts en 2011, a annoncé vendredi qu'il quittait son poste pour devenir producteur info, toujours au sein du service public. L'arrivée du trublion Benjamin Maréchal s'accompagne d'une remise à neuf de l'émission. Pour sa huitième saison, "On n'est pas des pigeons" s'offrira un nouveau décor mais surtout un nouveau présentateur, en la personne de Benjamin Maréchal. L'émission de consommation "s'annonce toujours plus corrosive, plus mordante, tout aussi divertissante et plus que jamais réactive à l'actualité", annonce la RTBF dans un communiqué.

L'émission quittera notamment régulièrement son studio pour des émissions en direct en Wallonie et à Bruxelles. La nouvelle formule sera à découvrir le 27 août sur Vivacité et le 3 septembre sur La Une.

Benjamin Maréchal a fait partie de l'équipe des Pigeons pendant plusieurs années. "Très réactif par rapport à l'actualité et sans langue de bois, Benjamin a été choisi" pour remplacer Sébastien Nollevaux, qui s'en va vers d'autres cieux.

M. Maréchal avait quitté la présentation de l'émission radio "C'est vous qui le dites! " en janvier dernier à la suite d'une polémique suscitée par une question posée aux auditeurs, qui étaient invités à réagir aux propos tenus à l'époque par l'ex-actrice porno française Brigitte Lahaie. "On peut jouir lors d'un viol", avait-elle déclaré sur BFMTV, avant de s'excuser. "Vous lui répondez quoi? ", avait demandé l'animateur de Vivacité à ses auditeurs. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) avait ouvert une instruction conjointe avec le Conseil de déontologie journalistique (CDJ).


Sébastien Nollevaux s'exprime sur Facebook

Sébastien Nollevaux a annoncé sur sa page Facebook, dans une petite vidéo, qu'il quittait son métier de présentateur pour se consacrer à une nouvelle aventure: celle de producteur, toujours à la RTBF. "Si je rejoins l'ombre, c'est dorénavant pour mettre les autres en lumière... Chacun son tour!", explique-t-il notamment.

Après plus de 20 ans de journalisme et 14 ans d'antenne, "soit grosso modo 5.000 heures d'antenne radio et télé", l'animateur emblématique a ainsi décidé de prendre son envol. L'homme était également connu pour son engagement dans Viva for Life, l'opération du service public qui récolte des dons pour lutter contre la pauvreté infantile.

Le 15 juin en télé et le 29 juin en radio marqueront ainsi les derniers moments de Sébastien Nollevaux à l'antenne.