Télévision Le Fonds séries va lancer une série belge de 26 minutes sur 26 épisodes. Des fictions façon sitcoms américaines ?

C’est un sacré challenge que se lance la RTBF, conjointement à la Fédération Wallonie Bruxelles, pour l’année à venir et peut-être les suivantes… Le Fonds séries FWB-RTBF, fort du succès de ses deux premières séries 100 % belges (revendues à l’étranger), La Trêve et Ennemi public, se lancera en 2017 dans un nouveau type de fiction. Alors que 17 projets - deux nouveaux viennent d’être sélectionnés - de 10 épisodes de 52 minutes chacun sont à l’heure actuelle en cours de développement (grâce à un apport du Fonds de 35.000 euros chacun), c’est une série de 26 épisodes de 26 minutes qui sera à l’étude en février prochain. "C’est un autre format qu’on va tenter à titre expérimental", nous explique Ariane Meertens responsable des séries belges à la RTBF.

Un test car la télé telle qu’on la voit aujourd’hui n’accueille pas sur ses antennes, à heure de prime-time, des séries durant 26 minutes. "Il faudra aussi que la série, si elle se fait, puisse trouver une place dans la grille de La Une." D’autant plus que ce format plus court - on pourrait presque le comparer aux sitcoms américaines façon Friends - est davantage dédié à la comédie ("avec un rythme plus soutenu, plus dans le texte et les dialogues…")…un genre dans lequel les francophones ont souvent du mal à exceller.

1,1 million d’euros la saison

La RTBF pourrait donc, là, créer l’événement, en 2018 (pour sa mise à l’antenne). Le Fonds lui en donne en tout cas les moyens avec un appel à projets qui trouve déjà écho et qui bénéficiera des mêmes aides financières qu’une saison d’une série de 52 minutes. Pour rappel, les futures séries recevront du Fonds un apport de plus d’un million d’euros pour produire 10 épisodes. Le même montant sera versé pour 26 épisodes de 26 minutes. "Car en tournant plus d’épisodes, leur coût est moins important sur la longueur. Le but aussi, en proposant 26 épisodes est de vendre la série à l’international". La fiction télé belge a ces derniers temps le vent en poupe, il serait en effet dommage de ne pas surfer sur cette vague.

D’ici là, c’est la série belge e-Legal, dont nous vous parlions il y a quelques semaines, qui devrait trouver une place dans les programmes de La Une au printemps 2017. Alors qu’aura commencé en début d’année le tournage d’une 4e fiction, Unité 42.