Télévision Nous avons assisté au tournage de Délires de stars, l’une des émissions anniversaire de RTL-TVI animée par Sophie Pendeville.

Dans le décor chic d’une bibliothèque d’un hôtel bruxellois à l’ambiance aussi cosy que glamour, Sophie Pendeville enchaîne les plateaux avec ses invités. À savoir, les stars actuelles de la chaîne privée belge. Tous défilent sur le canapé en mode confidences.

Au programme ? Maria Del Rio, Michel De Maegd et Thomas de Bergeyck, notamment, qui racontent leurs délires de stars. "Le fou rire de Maria Del Rio avec Lara Fabian est quand même génial, confie la présentatrice de ce Délires de stars, l’une des trois émissions (avec un bêtisier et trente ans d’infos) qui fêteront le trentenaire de RTL-TVI dans le courant du mois de novembre. Ou encore ce jeu du cric, crac, croc entre Émilie Dupuis et l’acteur de la série Esprits Criminels, Matthew Gray Gubler. Et cette découverte de Marc Herman dans TV Tor comme nous l’explique Thomas De Bergeyck. J’étais jeune à l’époque donc c’est vrai que se rappeler ces moments-là, ça fait du bien. Ça fait plus de trente ans que RTL existe et ça fait trente ans que RTL reçoit des stars très régulièrement. Que ce soit pour les téléspectateurs ou les animateurs, revivre ces moments qu’on a tous vécus, c’est génial !"

Quasiment née au moment où la chaîne privée belge a vu le jour, Sophie Pendeville en rigole. "Eh oui, j’ai 34 ans, je suis donc plus vieille que la chaîne (rire) ! J’aurais préféré dire l’inverse, mais la vérité est celle-là", sourit cette ancienne candidate à Miss Belgique (Miss Hainaut 2005). "Mon plus vieux souvenir de RTL, ce sont mes parents qui participaient à Coup de dés avec Alain Simons. J’étais chez mes grands-parents avec mon frère et on regardait nos parents à la télé jouer aux voitures téléguidées. C’était vraiment un grand moment. En plus, ils gagnent ! Puis, il fallait lancer le gros dé sur la montgolfière et bam ! ils tombent sur l’étoile, jackpot. Moi, j’avais l’impression qu’on allait être les gens les plus riches de Belgique, du monde même ! Je n’avais même pas 10 ans mais cela reste un très bon souvenir."

Pas de quoi susciter une vocation pour autant. "Je n’avais jamais vraiment pensé être animatrice télé avant d’arriver à RTL, confesse celle qui sera aussi dans la pièce du Télévie. J’ai toujours été animatrice pour des jeunes, dans des camps comme éducatrice. Donc je me suis dit que si je pouvais faire ça pour un plus grand nombre et amuser le plus de gens possible : allons-y ! " Et l’ancienne présentatrice de l’émission De quoi j’me mêle est non seulement courtisée par la télé française (voir ci-dessous) mais aussi par le cinéma. "Je me souviendrai toujours du passage de Dany Boon. C’était le troisième jour que je présentais cette émission. J’étais donc impressionnée par lui, mais le truc qui m’a complètement détendue, c’est quand il s’est assis sur son tabouret qui était vraiment au plus bas. Il s’est alors retrouvé la tête quasi sur la table. On a rigolé et ça a tout de suite détendu l’atmosphère, car c’est un homme généreux. Je n’ai d’ailleurs pas de nouvelle du rôle qu’il m’avait proposé au cinéma. Dany, si tu me lis, n’hésite pas à me rappeler (rire) !"