Télévision

En 264 émissions, il y a eu beaucoup de moments d'émotion

PARIS Jean-Pierre Foucault revient sur les plus grands moments de Sacrée Soirée.

Quelle est la surprise qui vous a le plus marqué ?

"Je pense que c'est celle de Serge Gainsbourg. Elle m'a beaucoup émue. Nous avions retrouvé en Russie l'endroit où ses parents s'étaient mariés et le consulat où ils avaient demandé leur visa pour la France. C'est toute une partie de son histoire qu'il ne connaissait pas. Il y a également Dany Carrel, qui n'avait jamais vu sa maman ! Elle avait quitté l'Indochine sans connaître sa mère. On lui a montré une vidéo où sa maman lui parlait. C'était terrible. Elle a ensuite pris l'avion pour aller la voir."

Gainsbourg a bien réagi...

"Il était gêné de montrer ses émotions et je me suis excusé en lui disant que je ne voulais pas lui faire de la peine. Et il m'a répondu de sa voix atypique : Tu m'as fait le plus beau des cadeaux ."

Cela ne posait pas des problèmes d'éthique ?

"Imaginons le contraire, nous savons où est la maman de Dany Carrel mais nous ne le lui disons pas... Nous prenions des précautions auprès de la famille et des proches pour ne pas choquer ou aller trop loin. Les artistes qui venaient savaient très bien qu'il allait se passer quelque chose."

Des invités ont-ils mal réagi à leur surprise ?

"Très peu, ou, en tout cas, ils ne me l'ont pas dit. On prenait tellement de précautions. Tout le monde nous parle de l'histoire de Linda de Suza. C'est son fils qui avait monté la surprise pour nous. Il nous avait dit que Linda aimerait voir sa mère et que c'était l'occasion de se réconcilier. Quand sa mère est arrivée, elles ont commencé à sangloter mais juste après, elles se sont engueulées ! Je n'y pouvais rien."

Et pour vous faire une surprise, que faudrait-il ?

"On m'en avait fait une à l'époque avec une voiture. Me faire des surprises, c'est assez difficile. Et encore, je pense que mes proches y arriveraient. Il y a encore des choses qui me surprendraient. Depuis la fin de l'émission, on m'en a beaucoup fait pour mes anniversaires."



© La Dernière Heure 2007