Télévision Nominé pour la première fois, le jeune homme n'aura pas l'occasion de l'être une deuxième

VILVORDE Il y avait bien longtemps que l'on n'avait pas entendu une salle entière saluer avec une extrême politesse le grand manitou de la Star Academy, Monsieur le Directeur, Plastic Bertrand. Ça remontait au moins à la semaine dernière! Et quelque chose nous dit que l'on va y avoir droit toutes les semaines.

Comme les semaines précédentes, les élèves ont entonné ensemble le générique de la Star Academy. Très rapidement, les huit élèves ont cédé leur place à Curt Close et à Lionel qui ont interprété la chanson que Lionel avait répétée durant toute la semaine: Ton image.

Frédéric a ensuite demandé aux trois nominés s'ils étaient nerveux en prévision de leur éventuelle élimination, mais chacun affirmait prendre sa nomination avec philosophie. Lionel a même usé d'humour pour aborder son homosexualité.

Malgré le spectacle que constitue la soirée, l'élimination est bien évidemment le moment le plus important de l'émission. Lionel, Sarah et Mélanie étaient tous trois sur le banc des éjectés. Si Mélanie avait pu compter sur le vote du public, les académiciens non nominés ont octroyé leur confiance à Sarah. Lionel est rentré chez lui.

La soirée était bien évidemment ponctuée de chansons. Les filles ont repris la chanson des Calamités: Le vélomoteur, et Mélanie a profité de la soirée pour souhaiter un joyeux anniversaire à sa maman, qui le fête aujourd'hui. Giovanni a embrayé puisque sa maman le fêtera dimanche. Sarah Connor est alors montée sur scène pour chanter One night stand. Elle a ensuite partagé sa chanson From Sarah with love.

Curt Close est remonté sur scène pour chanter, tout seul cette fois, Nuit d'ébène. Et Patrick Fiori, accompagné de son guitariste Jacques Vénéreso, a chanté Marseille.

Si la soirée était sympa, une question nous obstrue cependant l'esprit. Pourquoi avait-on arrangé cette pauvre Caroline de la sorte? La maquilleuse de l'émission avait-elle de la poussière dans les yeux? L'académicienne avait les yeux tout barbouillés de mauve.

Pas très flatteur tout ça!

© La Dernière Heure 2002