Télévision Le nouveau duo de présentateurs de Place royale accueille aujourd’hui nos souverains, à RTL. La belle Emilie a demandé conseil à Thomas.

La plongée dans le bain royal aura lieu plus tôt que prévu pour Emilie Dupuis. Comme nous vous l’avions annoncé en exclusivité, ce samedi, la nouvelle maman - elle a donné naissance à un petit Jude le 24 décembre dernier -, fera ses débuts à la coprésentation de l’émission souveraine de RTL-TVI, sous le regard déjà conquis et complice de Thomas de Bergeyck.

Mais avant cela, la jolie blonde sera au plus près de la vie royale : ce jeudi, le roi Philippe et la reine Mathilde sont accueillis dans les bureaux de RTL. Et plus particulièrement dans le nouveau décor occupé par Emilie et Thomas. Pour ce dernier, l’exercice est presque habituel. Pour l’animatrice, en revanche, il s’agira d’une première rencontre…

Comment dire bonjour

À quelques heures de cet événement, la belle nous confie quelque peu son appréhension, mêlée à une sacrée dose d’excitation. "Là, j’ai demandé à Thomas de me briefer pour savoir comment on doit s’adresser à eux. J’avoue que pendant mon congé de maternité, je recherchais sur Internet comment dire bonjour au Roi (rires) … Je voulais être dans le bon. J’avoue que c’est génial comme mise dans le bain !"

Aujourd’hui, jour de l’enregistrement de ce premier numéro de Place royale en duo, Mathilde et Philippe seront donc dans… la place. Du coup, "ce sont un peu les parrain et marraine de l’émission !", s’enthousiasme Thomas, qui entamera samedi un nouveau chapitre de Place royale. "Je les ai souvent rencontrés en tant que princes héritiers. Depuis qu’ils sont Roi et Reine, je les vois moins souvent. En novembre dernier, en Éthiopie, j’ai pu interviewer la reine Mathilde… Ce n’était que la 2e interview qu’elle donnait depuis le début de son règne !"

C’est dire si Thomas de Bergeyck est en terrain connu… Pourtant, le journaliste est bien loin de jouer les grands sages, après une dizaine d’années passées au cœur de Place royale (d’abord comme reporter, ensuite comme présentateur). Un peu de fraîcheur et de soleil - pour lui, nul doute qu’"Emilie illuminera l’émission" - feront du bien au magazine du samedi. Qui, d’ailleurs, enrichira son contenu, nous glisse-t-il. "Le propos s’élargit un peu… on prend plus d’aise par rapport aux monarchies strictes. Le mot ‘place royale’ colle très bien à notre concept. C’est une expression, avoir une place royale. Quand on est à un dîner en bout de table, on dit qu’on a la place royale, de choix. C’est ça l’idée… On va plus loin : prestige et pouvoir sont les deux autres mots-clefs. On va pouvoir élargir et découvrir des sphères qu’on ne connaît pas forcément et qui sont des sphères d’influence".

Bataille de boules de neige

Et puis, dans Place royale, dès ce samedi, il y aura toujours ces instants de vie certes royaux, mais finalement tellement normaux, dont raffole Emilie. L’animatrice se souvient d’ailleurs d’un récent reportage sur nos souverains, en toute simplicité, dans l’émission de RTL. "Mathilde et Philippe étaient au sport d’hiver… À un moment, ils font une bataille de boules de neige. On a vu le côté spontané de Mathilde qui disait : ‘Faites attention les enfants ’. Ce que j’aime, c’est quand ils oublient les caméras. Et on rentre comme ça dans leur intimité. Ça, c’est génial parce qu’on a l’habitude, et c’est normal, de les voir avec un côté beaucoup plus strict, ils représentent notre pays. Grâce à Place royale , on rentre dans leur intimité. Parfois, je me demande dans quel genre de lit ils dorment, dans quels draps ils dorment… (sourire) C’est bête, mais ces personnes ont une vie tout à fait normale."

Ce samedi, c’est cette fois le couple royal en visite à RTL que les téléspectateurs découvriront dans l’émission. Et Emilie ne sera pas, à cette occasion, devant l’écran, mais bien dedans.