Télévision

Le 21 avril, l’émission mythique des frères Bogdanov va faire son grand retour, 39 ans après sa création.

C’était en avril 1979, un autre siècle, un autre temps… X. Les frères Bogdanov, moulés dans des salopettes d’astronautes, exploraient le temps et les sciences sur TF1, à bord d’un vaisseau piloté par Franck Dubosc !

Près de trente ans plus tard, ce 21 avril 2018, Igor et Grichka vont faire leur grand retour, mais sur Internet cette fois, puisque cette nouvelle version de Temps X sera visible sur YouTube. “Il se trouve le nouveau directeur général de Google France est un ami depuis quinze ans. On va créer un Temps X Premium, avec toute la qualité de l’hertzien et les moyens qui vont avec – le spectacle, le vaisseau spatial, les combinaisons, des images magnifiques, des effets spéciaux – mais avec un support différent, qui va toucher énormément de monde.

Et leur permettre d'atteindre le public qui les intéresse le plus : les jeunes. “Ils ne regardent plus la télé”, commente encore Grichka. “C’est une émission délinéarisée, mais que l’on pourra re-linéariser en fonction. Dans le vaisseau il y aura des écrans et chacun d’entre eux renvoie à une partie linéaire, mais une partie seulement : actualité, grand document, dossier, question-réponse, il y aura tout ça. Temps X, ce sera ça : un voyage où chacun pourra devenir le capitaine du vaisseau.” Les capsules dureront entre trois et cinq minutes, “mais quand on met tout ça bout à bout, ça fait une émission”, précise-t-il. “Il est possible que l’on en fasse un miroir linéarisé, cette fois, parce qu’on nous l’a demandé, sur France 2.

Autre projet sur lequel travaillent également les deux frangins : celui d’une série d’animation, destinée à un public plus jeune, et qui devrait recevoir le soutien de Wallimage et être coproduit, notamment, par Artemis Production. “Le patron, qui est également un ami de très longue date, a beaucoup de contacts, notamment en Chine. Ce qui nous permettra de faire voyager le produit”, conclut-il, enthousiaste.