Télévision Fini la phase cruelle des duels dans cette 7e saison. Les 32 finalistes sont connus.

Au terme des quatre émissions de Duels, les équipes finales des coaches sont en effet en place pour les six prochaines émisssions cruciales des Live. Et le moins qu’on puisse écrire est que cette septième saison n’a pas à rougir des précedentes. Le niveau des talents est même plutôt (très) élevé. On l’a encore vu lors de ce dernier volet des Duels (qui était suivi par un documentaire sur Slimane).

"Toute ma vie, je te buzzerai, lance par exemple Slimane à la rockeuse de l’équipe de Vitaa. Je vais dire comme Matthew, et tant pis pour ceux qui sont derrière, si Vitaa ne te choisit pas, je buzze pour toi." La Liégeoise de 37 ans, ex-candidate de La Nouvelle Star, a tapé dans l’œil de toute l’assistance face au pourtant Titan Jérôme.

Derrière, en coulisses, comme le gagnant de The Voice 5 France le précisait, il y avait les talents volés de chaque équipe qui attendaient - angoissés - leur sort. Seuls Lorient et Loïc ont fait le frais de ce système implacable du changement de talent volé. "Les Belges m’aimaient et là maintenant c’est fini, sourit Slimane. J’avoue avoir fait une erreur de débutant."

Des équipes de choc

Ce que l’on retiendra surtout de ces duels, c’est la complicité des binômes plus que leur situation de compétition. Souvent devenus amis dans ce défi vocal, leur complicité se fait ressentir dans chaque parole, chaque geste, chaque duel. À commencer - si l’on ne reprend que l’exemple de cette dernière émisssion - par la révélation d’Adrien face à Valentine dans l’équipe du leader de Puggy. "Je me disais que je ne regardais que Valentine, confesse Slimane, fan de celle qui avait été recalée à tort de la saison 5 de The Voice Belgique et qui lui avait tourné le dos lors des Blinds. Quand on est à côté d’un monstre comme elle, on peut s’effacer. Mais t’es devenu un monstre aussi, t’étais aussi fort qu’elle. T’as un truc de dingue Adrien, on te regarde et on t’écoute. Bravo !"

Le climax de cette proximité entre talents est venu lors du tout dernier duel, lorsque Woody fond en larmes quand il apprend que son camarade Eduardo n’a pas été volé par un autre coach. "Buzzez-le, vous ne le regretterez pas !", avait-il pourtant prévenu au moment où BJ Scott lui a permis de poursuivre l’aventure. Et son ami de lui sussurer, après, en coulisses : "Gagne The Voice pour moi !"

Avant d’entamer les fameux Live (où les téléspectateurs pourront voter en direct), voici donc les 32 finalistes de cette année, répartis au sein des quatre coaches. David-Adrian, Estelle, Lola, Sara, Yasha, Valentine (mais aussi Nejla et Marie-Cécile en talents volés) forment l’équipe de Matthew. Si Slimane a volé Marylène et Adrien, sa team se compose aussi d’Elliot, Samuel, Soraya, Andrea, Maela et Luca. Quant à Vitaa, qui a volé deux talents de Slimane (Paak et Jonathan), elle poursuit également l’aventure avec Sara, Mona, Leila, Anaïs, Camille et Stéphanie. And last but not least, BJ Scott repart triomphante avec Déborah, Jeff, Léa, Pierre, Philippe et Woody. Sans oublier Fabiola et Selim que l’indétrônable coach a volé lors des précédentes émissions. "C’est un millésime pour moi cette saison 7 !"