Télévision

Que d’émotions, mardi soir, sur la Une, lors des premiers duels de cette 7e saison. Et pour cause, cinq talents ont déjà été volés (les coaches peuvent revenir sur leur décision et buzzer pour quelqu’un d’autre) : Fabiola par BJ Scott, Loïc et Lorient par Slimane ou encore Paak et Jonathan par Vitaa. 

"Je ne cherche pas des interprètes de karaoké, mais des artistes ", lançait d’emblée l’interprète d’À fleur de toi. Et le moins que l’on puisse écrire est que chaque coach était à fleur de peau au vu des superbes prestations d’hier soir. À commencer par Déborah qui, âgée de 17 ans à peine, a subjugué tout le monde par son aisance et son joli minois sur Soulman - rebaptisé en Soulwoman - de Ben L’Oncle Soul. "Tu prends la lumière comme personne", glisse Slimane. Lequel a fait la surprise d’inviter Patrick Fiori pour le duel qui a fait fondre en larmes le gagnant de The Voice France 5. "Vous êtes en train de vivre un truc exceptionnel, confesse le chanteur corse et coach de The Voice Kids. Ils se portent l’un et l’autre, j’ai l’impression que même le désert ne leur fait pas peur. Avec eux, tu n’es pas à l’abri d’un succès !"

En effet , en faisant chanter une version complètement chamboulée des Démons de minuit (Émile & Images) et tube des années 80 à Jonathan et Samuel, Slimane a trouvé son "yin et son yang". "Je suis sincèrement dégoûté qu’un des deux ne sera plus dans mon équipe. Mais quoi qu’il arrive, je serai là, dit-il la larme à l’œil. Juste parce que je crois que t’es plus fort, un petit peu plus prêt que je vais te laisser partir, Jonathan ." Mais c’est donc Vitaa qui le vole après avoir eu "un vent " de ce même talent lors des blinds. Même BJ Scott n’avait pas su les départager, en donnant son joker. "Réellement, les garçons, j’attends le CD !"