Télévision

Jusqu’ici les trophées de The Voice Belgique n’ont été décernés qu’à des candidats masculins… Si Loïc Nottet et Alice On The Roof connaissent désormais le succès, les vainqueurs officiels du télécrochet, restent, quant à eux, dans l’ombre…


Roberto Bellarosa

© Bureaux régionaux
Premier gagnant de The Voice Belgique et représentant de la Belgique à l’Eurovision 2013, Roberto Bellarosa a eu du mal à trouver sa voie dans les années qui ont suivi le télécrochet. "Hors de question que je fasse autre chose", nous confiait le chanteur d’origine italienne lors de la sortie de son deuxième album, Suis ta route, en novembre dernier, dans lequel on retrouve notamment un morceau signé Pascal Obispo. Le succès n’est malheureusement toujours pas au rendez-vous…


Florent Brack

© Bureaux régionaux
Son joli timbre de voix a fait fondre les téléspectateurs. Et pourtant, huit mois après sa victoire à The Voice Belgique saison 4 et un premier single intitulé Cold Heart Blues, Florent Brack, reste toujours inconnu du public belge. Le chanteur de 17 ans, qui se produit avec le groupe qu’il a créé avec son frère, Brack Brothers, envisage toujours de sortir un premier album en anglais dont “le style se rapproche du country.”


Laurent Pagna

© Bureaux régionaux
Son interprétation de SOS d’un terrien en détresse lui a permis de remporter la troisième saison de The Voice Belgique (face à Loïc Nottet) . Le moment de gloire n’a cependant été que de courte durée pour Laurent Pagna. Après un 1er single (La vie ne s’arrête pas) en duo avec sa coach, Natasha St-Pier, le chanteur casse son contrat avec Universal et ne produit donc pas de premier album avec la célèbre maison de disques. Celui qui est toujours militaire à Spa autoproduit tout de même un second single intitulé Faire éclater les murs… sans succès.


David Madi

© Lecocq
Suite à sa victoire dans The Voice Belgique saison 2 et un premier album passé inaperçu, David Madi ne souhaitait qu’une chose : retourner dans l’ombre car le style que lui propose la maison de disques ne lui correspond pas. 

The Voice a été une belle expérience, mais ce n’était pas pour moi […] Je voulais faire mon truc, montrer ma musique”, nous explique le chanteur qui tente désormais de lancer son groupe de rock, Aberdeen, dont le premier album Outatime est sorti il y a peu.


La folie Loïc Nottet

© TF1
 Le Courcellois n’a peut-être pas gagné The Voice Belgique mais ne cesse de briller depuis deux ans

Ahhhhh il nous en a fait vivre des bons moments en 2015 ! De sa participation au Concours Eurovision de la Chanson - où il termine quatrième avec Rhythm Inside - à sa victoire dans Danse avec les stars, Loïc Nottet a marqué les esprits. C’est bien simple, son nom était sur toutes les lèvres.

Découvert en 2014 dans The Voice Belgique, le petit poulain de BJ Scott avait été éliminé en finale face à Laurent Pagna, talent de Natasha St-Pier.

Qu’importe, le chanteur originaire de Courcelles est peut-être passé à côté de la victoire mais s’en sort finalement beaucoup mieux que les autres.

Sa participation à Danse avec les stars avait tout de même suscité quelques appréhensions. En effet, quasiment inconnu du public français, certains imaginaient mal Loïc Nottet, premier belge à participer au télécrochet, aller au-delà des demi-finales dans un show purement français.

Le chanteur a toutefois créé l’étonnement dès le premier épisode en dansant un foxtrot sur Homeless de Marina Kaye.

Les téléspectateurs sont scotchés à leur fauteuil, le jury n’en croit pas ses yeux. La première prestation de Loïc et sa partenaire, Denitsa Ikonomova, frôle déjà la perfection.

Il en sera d’ailleurs de même pour ses autres danses.

Parmi elles, on retiendra notamment son rugissant paso doble sur Thriller de Michael Jackson, sa danse contemporaine décalée sur Chandelier de Sia ou encore son magistral jazz Broadway sur Don’t Rain on my Parade de Barbara Streisand (version de Lea Michele) avec lequel il a obtenu… huit "dix" !

Un exploit quand on sait que le jeune danseur a récolté un total de 42 "dix" lors de l’aventure. Soit, beaucoup plus que les meilleurs candidats des saisons précédentes - parmi lesquels on retrouve des pointures du genre comme Brahim Zaibat, ancien danseur de Madonna !

Son talent n’a laissé personne indifférent. Franco Dragone, lui-même, a d’ailleurs lancé "un appel" au chanteur belge sur RTL-TVi : "J’aurais envie de travailler avec lui. J’ai découvert Loïc par un ami russe, j’ai vu sa prestation à l’Eurovision", explique le metteur en scène du Cirque du Soleil, avant d’ajouter : "Je pense qu’il mérite mieux que ce qu’on a fait autour de lui à l’Eurovision."

Bien que Loïc ait vivement été invité (notamment par la danseuse étoile Marie-Claude Pietragalla) à continuer son chemin dans la danse, il n’oublie pas sa première passion : la chanson et sortira, dans le courant de l’année 2016, son tout premier album.

En attendant, ses fans pourront venir l’applaudir sur la scène de Forest National, lors de la tournée de Danse avec les stars, le 4 février prochain.

--> Danse avec les stars, le 4 février à Forest National. Réservations sur www.sherpa.be