Télévision Bruno De Roy, manager de la production, revient sur l’offre footballistique de la chaîne privée.

Europa League, Ligue des Champions et depuis la rentrée Coupe de Belgique (Croky Cup), RTL Sport est sur tous les fronts en ce qui concerne le football et cela se ressent au niveau des audiences. "On a fait un record d’audience pour un match sans clubs belges, lors de la diffusion de la première journée de Ligue des Champions avec Manchester City - Juventus", explique Bruno De Roy, manager de la production de RTL Sport. "Les audiences sont évidemment moindres quand d’autres équipes qu’Anderlecht ou le Standard jouent mais dans l’ensemble, c’est une rentrée positive, on est très content."

Avec quels objectifs avez-vous débuté cette rentrée ?

"On a tout fait pour mettre un maximum les équipes belges en avant. C’était, par exemple, la première fois fin août qu’on a fait un studio de Ligue des Champions sur place. C’était pour Bruges - Manchester United. On fera la même chose la semaine prochaine sur Gand - Zenit. On présentera toute la soirée depuis le stade. Il y a beaucoup d’engouement parce que les clubs belges sont bien présents."

Était-ce important pour vous de renforcer l’ancrage local en diffusant à nouveau la Croky Cup ?

"Oui, tout à fait. On était d’ailleurs ravis de la première émission qui opposait Charleroi à Walhain. On a fait une très belle audience pour un match à ce stade de la compétition. On a d’ailleurs reçu les compliments de l’Union belge de football qui félicitait la façon dont on mettait en avant la compétition. On fait le maximum pour faire des interviews d’avant-match sur notre nouveau plateau."

Il y a aussi du nouveau au niveau de la présentation avec Anne Ruwet qui, outre l’Europa League, s’occupe désormais de la Ligue des Champions et de la Coupe de Belgique…

"Oui mais sur la Coupe de Belgique, il y a une tournante. On essaye que tout le monde touche à tout. Anne, qui était sur l’Europa League, vient sur la Ligue des Champions, par exemple. On a une excellente équipe de présentateurs et de consultants et on tente de mettre tout le monde sur les différentes compétitions."

En regardant dans le rétroviseur, que pensez-vous de l’évolution de RTL Sport (qui a déjà cinq ans au compteur) ?

"On est arrivés à être au sommet du football européen et, en même temps, à avoir davantage d’ancrage local. Avec la Croky Cup, on met en valeur le football belge et on est plus proche des gens. On parle de clubs qu’on n’a parfois pas la chance de revoir en Europa League."