Télévision La jeune Limbourgeoise de 23 ans a été élue plus jolie fille du Royaume

BRUXELLES Chaque année aux alentours des fêtes de Noël, RTL-TVi diffuse la soirée durant laquelle la plus belle fille du pays est élue. Vingt jeunes filles, dix francophones et dix néerlandophones, rêvaient toutes de décrocher la célèbre couronne.

C'est année, c'est Virginie Claes qui a remporté ce concours national de beauté. Ingénieur commercial depuis juin dernier, elle est originaire de Hasselt. Elle avait annoncé que si elle ne devenait pas Miss Belgique, elle chercherait un emploi après l'émission. Ce projet devra être remis à l'année prochaine! Réceptions, voyages, galas seront les mots d'ordre de son année. Je veux représenter la Belgique et enfin rencontrer des personnes intéressantes. Je veux avoir de bons contacts avec le comité" confiait-elle juste avant son couronnement.

Jean-Michel Zecca et Francesca Vanthielen étaient les maîtres de cérémonie de la soirée. Julie Taton, Miss Belgique 2003, Goedelle Liekens, Miss Belgique 1986, Georges Grün et Gilles De Bilde, ex-stars du ballon rond, et Edouard Vermeulen, grand couturier, étaient, quant à eux, les membres du jury.

La présentation des jeunes filles a été faite de manière très originale. Chacune a dû soit jouer une scène du célèbre film Bridget Jones, soit participer à une séance photos, apprendre une chorégraphie ou encore jouer les speakerines pour RTL ou VTM, avant de venir se présenter devant le jury et le public. Ces différentes activités étaient notées et des professionnels ont désigné la meilleure de chaque atelier. Celles-ci ont reçu en cadeau un magnifique voyage à la montagne.

La tenante du titre de l'année dernière, Tatiana Silva, a fait plusieurs apparitions. La première fois, elle est venue pour récompenser Evy Van Cauwenberghe qui a été élue par ses camarades Miss Sympathie.

Le moment fort de l'élection, et celui que tous les spectateurs masculins attendaient, était le défilé des jeunes filles en maillot de bain.

Une heure après le début de la soirée, le rêve s'est arrêté pour dix filles. Suite à cette première élimination, cinq francophones étaient encore en course.

Entre les présentations de ces jolies filles, des artistes se sont succédé sur la scène. Dès la première élimination, les votes téléphoniques ont pu débuter. Les jeunes filles ont alors dû répondre, chacune à leur tour, à un questionnaire sur un sujet qu'elles avaient préalablement choisi et étudié. Les réponses étaient parfois hilarantes. Que ce soit sur la tour Eiffel, les couturiers belges, l'Atomium, Victor Horta, le scoutisme ou la mode, les miss avaient parfois du mal à répondre correctement. Ce n'est donc pas uniquement sur leur physique qu'elles ont été jugées mais aussi sur leur culture générale. D'ailleurs, les points obtenus au quiz comptaient pour 5% du score final. C'est peu mais c'est déjà un début!

Durant toute la soirée, le public a pu suivre l'évolution du classement. La Limbourgeoise a gardé sa première position durant toute la soirée. Elle était suivie, en milieu de soirée, par Kaat Vermeeren, Charlotte Van De Vijver, Emilie Dupuis et Karen Theunen. Il ne restait donc dans le top 5 qu'une seule francophone. Emilie n'a malheureusement été classée que deuxième dauphine.

Virginie sera notre ambassadrice de charme et elle portera durant toute cette année les couleurs de notre pays.

© La Dernière Heure 2005